A l'aube d'un nouveau départ.

Aller en bas

A l'aube d'un nouveau départ. Empty A l'aube d'un nouveau départ.

Message par LucyLullaby le Mar 23 Juil - 22:03

A l'aube d'un nouveau départ. Gabriel-yeganyan-r6-1

Réveil brutal. Mal de tête instantanée.

Je grogne de douleur en observant la chambre ou je suis. Comment s’appelait-il déjà ? Avallach ? Gaallad ? Peut-être Ysangrin ? Qu'importe. Cet imbécile m'a payé la plus belle chambre de la taverne de la cité de Pandora.
La migraine se rappelle à moi. Mordiable, quelle fâcheuse erreur pour une semi-succube de générer un changement total d'apparence en se noyant dans l'ivresse de l'hypocras le soir même.

«Quand je te demande une bouteille bouchonnée, je veux une bouteille bouchonnée ! »

Quel est le rustre qui ose faire autant de bruit ?! Mon Cotobro natale me semble si loin maintenant. Bien même que... Allons donc voir ce qui se passe en bas et qui est à l'origine de ce boucan sans nom.

Quelle ne fut pas ma surprise de voir un bandit plaqué au sol par deux gardes royaux hurlant à tous poumons. Mon Dieu ce que les humains peuvent être stupide... Et dire que j'ai la moitié de leur sang coulant dans mes veines. Si seulement ma mère n'avait pas été aussi dénuée d'intelligence ! Autant en finir rapidement et «aider» cette pauvre créature pour cesser ce tapage.

«Mais enfin messieurs, que de spectacle donnée en ce lieu tout ça pour un malheureux homme.» dis-je tout en réussissant à en charmer un sur les deux.

J'espère sincèrement que ce vaurien va en profiter pour ne pas demander son reste et fuir pour se faire oublier. Mais... Qu'est ce que ?! Ce saugrenu personnage, gonflé inutilement par son ego profite de cette diversion pour attaquer le garde à nouveau ! Cela ne m'aurait en aucun point dérangée si ce bandit n'avait pas MINABLEMENT échoué à son attaque. Les gardes ne s'intéressant plus à moi, je sens bien que l'atmosphère est monté d'un cran. Malgré le faite d'avoir finalement réussi à trouver un des rois que je recherchais, je préfère partir avant que l'attention retombe sur moi.

Quelle godiche ! Cette maladresse humaine qui coule dans mes veines ne fait que de me jouer des tours. Raaaaaah...! Je bous de rage ! Me voilà alpaguée fermement et fortement par le garde en route vers la demeure du roi de Pandora car en voulant esquiver cette scène surréaliste j'ai bousculé le malotru qui m'enserre le bras. Je préfère ne rien tenter, ce rustre me fait bien assez mal comme ça ! Autant attendre sagement que mon calvaire prenne fin. Déjà que le type nous mettant dans la panade vient de se prendre un brutal direct par Gaeron. Le malheureux à cracher sa dent aussitôt ramassée par un autre. Au vu du démarrage de cette journée, je préfère me faire distraite.

Nous sommes séparés en deux groupes. Je me retrouve avec une sorte de créature étrange à ma gauche. Elle ne m'inspire pas confiance et tente de me parler. J'adopte ma technique habituelle de méprise, tant que je n'en saurais pas plus sur elle, hors de question de révéler trop d'informations à mon sujet. Les hommes ne sont que des traitres. Plutôt mourir que de leur accorder ma pleine confiance. A ma droite, se tient une prêtresse dénommée Hysis. Je ressens la lumière en elle. Nous ne sommes pas faite du même acabit. Cependant elle reste une femme, bien qu'humaine, dans ce type de moment mieux vaut compter sur une alliée féminine.

Je finis par retrouver mes «compagnons». L'irrévérencieux de la taverne, un certain Lynn, se fait flanquer violemment d'une épée et d'un bouclier en bois par un loup qui ma foi m'a l'air fort mal léché et  peu accommodant. Finalement, par je ne sais quelle force mystique, je me retrouve embringué dans un péril avec mes compagnons de fortune. L'ordre de mission est : le culte de Procrafis doit être stoppé. Ce culte n'aurait pas attiré mon attention s'il ne me gênait pas dans mon quotidien. Après tout, les êtres s'adonnant aux ténèbres font bien ce qu'ils veulent. Excepter quand ce qu'ils souhaitent mets en péril mes affaires. Un homme qui a peur n'est jamais un bon partit.

A l'aube d'un nouveau départ. 07081bdcb312db3c571bcea505e0d161

Nous nous retrouvons rapidement bloqués au niveau du viaduc paisible par des brigands. Je ris intérieurement de la situation en raison du nom du lieu. Je m'évertue à chercher celui qui pourrait être leur chef. Le musicien ne me semble pas être une bonne cible. Pareil pour la brute qui se trouve un peu plus haut. Il me serait fort étonnant que son intelligence soit à la hauteur de sa musculature. Celui proche du pont me semble être un bon choix. Je m'approche des gardes et tente de les séduire afin d'en finir au plus vite. Mon but est de passer ce maudit pont perdu au milieu de la forêt rapidement.

- Messieurs, bien le bonjour, moi et mes compagnons aimerions passer. J'aimerais voir votre chef...

Je finis par me retrouver nez à nez avec un petit vieux. Je me rend compte que je me suis trompée sur toute la ligne. J'essaie de marchander avec lui mais il ne veut rien entendre. La cupidité le tient bien trop pour que mes charmes opèrent. Je laisse mes acolytes continuer les négociations avec cet égoïste. D'un coup sortit de nul part, XLII tente une tentation de bluff avec la molaire de Lynn ramassée quelques jours auparavant. Le stratagème bien qu'ingénieux se révèle vite bancal. Néanmoins, cela me faire sourire. Finalement il a l'air plutôt sympa et bon vivant. Soudain une altercation éclate entre deux de mes partenaires de mission. Leurs histoires me semblent floues. Je reste en retrait ne comprenant pas vraiment leurs élucubrations à propos d'argent et d'informations. Finalement Lynn finit par se faire payer la moitié de l'argent qu'il réclamait et le donne à l'ami Brutus. Je tente une approche auprès de cette montagne de muscle mais il semble bien trop niais pour comprendre le contexte. En fin de compte, les scélérats du viaduc finissent par nous laisser passer contre monceaux de pièces d'or. Ils leur semblent bons de nous préciser que nous n'aurons pas leur «protection» lors de notre périple. Comme ci des péquenauds vivant crapuleusement dans une forêt pouvaient se montrer d'une quelconque aide autre que dépouiller.

A l'aube d'un nouveau départ. 224cd11773cb600987cbb0b179bdbda0

Un fois le pont passé, nous finissons enfin par trouver des membres du culte. Mes compagnons attaquent pensant que les vermines n'étaient que deux. Tout ceci n'était qu'un sombre piège. Nous nous sommes retrouvés assaillies de flèches depuis la montagne par plusieurs autres membres de cette secte. Malgré tous nos efforts, le combat était rude. Finalement ses maudits bandits nous auraient été bien utiles ! Dans la précipitation, je récupérais une fléchette tranquillisante. Cet objet pourrait servir a d'obscurs services dans des moments bien précis.

Le roi Gaeron, en première ligne, fut le premier à manquer de mourir. Heureusement que XLII était là pour lui prodiguer des soins une fois la menace éradiquer. Je donnais peu cher de sa peau pour la suite des opérations dans l'état ou il était si jamais rien n'avait été fait. Le malheureux tout de même perdit son épée de Liryc. Lynn, le bandit s'était emparé de l'épée du roi lors de son état critique. Il disparut rapidement après son méfait.

Alors que l'affrontement était encore frais dans les mémoires, nous étions de nouveau attaqués 5 recrues nous attendaient devant l'entrée d'une grotte. L'attaque de front n'ayant pas marché juste avant, je décide de charmer un des membres afin qu'il tue les autres. Mon subterfuge ne fonctionna pas comme je l'aurais voulu. L’envoûté trancha la gorge d'un de ses égales mais il fît vite tué par les trois autres. Après plusieurs minutes de combat qui semblait être une éternité, des nouveaux combattants armés de flèches firent de nouveau leurs apparitions. Tout comme les adhérents précédents de ce culte, nous finissons par en venir à bout. Afin d'éviter les problèmes à l'avenir, nous avons dépouillé les cadavres de leurs tuniques capuchonnées afin de les enfiler, et ainsi passer plus inaperçus.

A l'aube d'un nouveau départ. 3b44e3b318663c0bd8d40b7b9815a3ba

Une fois pénétrés à l'intérieur de cette caverne, nous nous sommes séparés en deux groupes. Je me suis retrouvée dans le groupe du roi Gaeron et de Rol-Vunshi. Nous avancions doucement dans les couloirs tortueux et humides de l'endroit. C'est alors qu'au premier tournant à droite des bandits étaient en train de creuser. Le plan était classique et d'une banalité sans nom mais toujours aussi efficace. Je suis restée sur place avec Rol-Vunshi pour faire diversion pendant que Gaeron essayait de voir s'il pouvait les prendre par derrière par surprise. Ne réfléchissant plus, lorsque je vis Gaeron apparaître derrière eux, je me suis avancée et fait ce que je savais faire les mieux : charmer. Je me suis mise à danser sensuellement tout en oubliant que j'étais dans ce vieux drap arrangé où personne ne voyait mon visage. Bien que complètement irréelle, ce type de situation était tellement inattendu que le bandit fût fort surpris de la scène. L'étranglement sur un et la fléchette tranquillisante sur le deuxième fût vite appliqués par Gaeron sur les deux larrons atterrés.

J'aurais voulu raconter la suite mais... Je ne sais si c'était ma récente transformation, l'endurance que j'ai dû montrer dans ce voyage, les combats pénibles ou l'air dans cette caverne. Mais je ne me rappelle rien. J'ai dû perdre connaissance à ce moment précis.

Lorsque je me suis réveillée dans ma chambre, mes courbatures et l'étoffe du culte de Procrafis toujours sur moi me firent comprendre que ce n'était pas rêve. J'étais soulagée que mes camarades ne m'aient pas abandonnée en ce lieu hostile. J'espérais aussi qu'ils allaient tous bien.
LucyLullaby
LucyLullaby
Novice
Novice

Messages : 4
Points : 10
Date d'inscription : 19/07/2019
Age : 26
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

A l'aube d'un nouveau départ. Empty Re: A l'aube d'un nouveau départ.

Message par Gan le Mer 24 Juil - 15:15

Lucy gagne un point de caractéristique pour sa première histoire.
Gan
Gan
Gan
Gan

Messages : 129
Points : 300
Date d'inscription : 16/03/2019

Voir le profil de l'utilisateur https://hentairpg.org/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum