Le Journal d'un aventurier

Aller en bas

Le Journal d'un aventurier Empty Le Journal d'un aventurier

Message par Hysis Aquamis le Sam 21 Sep - 11:48

Année 184, 1ère Lune

Je laisse ses notes à moi-même si je venais à perdre de nouveau la mémoire ou si quelqu'un d'autre tomberait dessus, il connaîtrait le récit de mes aventures. Je me nomme Müh-Laus le Magnifique ! Puissant épéiste qui sauve veuve et orphelin sur son passage... Non c'est faux, même si j'aurais bien voulu. Je ne suis qu'un simple aventurier en quête de son passé, raison pour laquelle je traverse Gaïa de fond en comble espérant ainsi trouver les réponses à mes questions. Mon périple m'a ainsi mené par le passé dans les terres reculées de Kaylam, ou encore dans les cités libres jusqu'au continent de Cotobro et Gahrel ! Mais aujourd'hui je suis sur le continent de Pandora, Bekto mon fidèle compagnon se repose dans ma sacoche, il s'est rapetissait pour rentrer dedans, ce tas de plumes est aussi fainéant que je ne le suis ! Une guerre contre Mids a été déclaré, et il semblerait d'après ce que j'entends un peu partout, que les rois et guerriers soient déjà sur place, puisse le Ka leur être favorable. Personnellement je me moque bien des affaires des autres, je ne pense qu'à ma petite personne, mais n'allait pas croire que je ne suis qu'un simple petit égoïste borné sans considération loin de là, si les personnes qui dirigent ou les meneurs de groupe m'ont toujours énervé car j'aime bien être solitaire, j'aide les personnes dans la nécessité dès que j'en ai l'occasion. Il m'est inconcevable de ne pas aider autrui, après tout si quelqu'un connaissait le secret pour me rendre ma mémoire et refuserait de me le donner, ça m'embêterait bien. Il est temps de prendre une pause sur la plume, j'ai besoin de me sustenter moi et mon fidèle compagnon.

Je reprends en cette fin d'après-midi, j'ai fait escale à la cité de Fran pour un jour ou deux, ma quête ici est d'y glaner des informations peut-être ces bonnes gens me connaissent sous le nom d'un héros qui a sauvé leur cité ? Je cherche surtout en priorité s'il n'y aurait pas des mages, soigneurs ou médecins hautement qualifiés pour savoir s'il n'y a pas de sortilèges ou médecine pour me rendre la mémoire. Je m'arrête d'écrire pour le moment, pour me loger j'ai dû trouver un petit travail, une grand-mère a vu sa remise détruite, elle accepte de m'offrir un gîte et de la nourriture en échange de quoi je dois reconstruire sa remise. Quelle gentille vieille dame, finalement je vais sûrement prolongé mon séjour ici.


Nous sommes dans la soirée désormais, je suis allé dans une taverne voir si je ne pouvais pas goûter aux spécialités de la région. Je me suis contenté de prendre un plat constitué de pommes de terre et de viande de bœuf. La serveuse avait l'air étonné quand je lui ai dit que je ne prendrais pas d'alcool, j'ai pu donc avoir un brin de causette et lui ai expliquait pourquoi ce choix : c'est très simple, boire une toute petite gorgée me file un début de migraine. Alors même si je peux en consommer je préfère éviter, en plus je n'aime pas l'odeur et le goût. La serveuse me salua après ça et partit, elle était mignonne mais elle était brune en même temps, j'adore les brunes. J'y ai déjà songé c'est vrai, fonder une petite famille et abandonner ma quête inespérée. Mais je ne pouvais m'y résoudre, je suis bien trop curieux pour ça, une fois mon assiette finie, je quittais la taverne et sortis prendre l'air dehors quelques instants la brise légère me fit le plus grand bien, je relâchais Bekto pour qu'il se dégourdisse un peu les ailes. Je l'observais voler, rêveur. J'aurais bien aimé avoir des ailes pour voler moi aussi, mais je suppose que mes ailes à moi c'est le Ka...

Le Journal d'un aventurier A279cf584616d33b64187e17888feb9d

Année 184, 3ème lune

Voilà déjà quelques temps déjà que j'ai quitté la cité de Fran, j'ai fait un petit détour par le port Cadiz pour voir si mes chances seraient meilleures, j'ai bien eu des indications sur une école qui enseignait la magie, elle s'appelait Soléis. Peut-être y trouverai-je ce que je cherche là-bas qui sait. Le voyage dura plus longtemps que prévu mais je finis par arriver aux portes de l'académie de Soléis. Me tenant devant la porte, je cherchais un moyen d'aborder le sujet parce que je ne pouvais pas simplement me présenter "Bonjour, j'ai un problème d'amnésie est-ce que vous pourriez m'aider ?" pendant que je marmonnais des gens passèrent près de moi, me voyant parler seul. Super en prime je vais passer pour un psychopathe. Bon, la plaisanterie était terminée il me fallait à présent rentrer, j'usais donc de la chevillette pour signaler ma présence, quelques instants plus tard on m'ouvrit en me regardant bizarrement. J'ai expliqué du mieux que je pouvais mon problème et ma raison d'être venu. On me claqua la porte au nez en m'expliquant que ça n'était pas un hôpital ici mais une école. Pfeuh ! Qu'ils aillent se faire voir, c'est donc ronchon que je suis allé dans la taverne la plus proche pour obtenir des informations sur un mage qui assez connu mais rien à faire.

Le lendemain je pris un bateau pour Cotobro.

Année 184, 6ème lune

Le royaume de Cotobro me sembla bien plus vaste que celui de Pandora, peut-être que les villes situées sur les diverses parties du continent y était pour quelque chose. Aussi ai-je mis quelques temps à tout voir, j'étais déjà venu sur le continent de Cotobro par le passé mais sait-on jamais s'il y a eu du changement. En tout cas c'est ce que je me suis dis. Néanmoins le continent ne semblait pas spécialement abriter de puissants magicien. J'ai entendu parlé d'un mage nommé Bal'duth Azur, à Cotobro connu comme étant le plus puissant magicien de Gaïa, cependant j'ai aussi appris qu'il était parti en guerre ainsi j'avais peu d'espoir de le retrouver un jour en vie je suppose... J'ai donc ainsi poursuivi mon périple en me déplaçant il n'y avait rien de particulièrement intéressant à en tirer, au final j'aurais passé l'année à vagabonder j'ai l'impression...

Année 184, fin de l'année

On arrive à la fin de l'année, cette fichue guerre est enfin terminée. Je n'en connais pas trop l'issu mais j'ai appris la semaine dernière alors que j'étais en séjour à Sterz, le pics brumeux avait explosé en morceau, libérant un dragon gigantesque du nom de Vilivar. J'ignorais les circonstances de cette évasion mais ça n'annonçait rien de bon, la guerre avait beau être terminé, les ténèbres étaient toujours présents... Une bonne nouvelle (sans doute) fut quand j'appris une veillée funèbre pour tous les morts à Cotobro, n'étant pas très loin de la capitale je pourrais faire le trajet il y allait avoir un grand rassemblement et ça serait le moment de poser les bonnes questions.

Comme prévu, la veillée funèbre se déroula parfaitement bien. Je ne posais aucune question, je restais silencieux pour le respect des morts, mais je scrutais quand même à droite à gauche voir si je ne trouvais rien d'intéressant. La veillée se déroula normalement, l'orchestre n'était pas mauvais je dois le reconnaître j'avais pris plaisir à écouter ces chants. Une lueur d'espoir se raviva dans mon coeur quand j'entendis dans l'auberge où je logeais momentanément, j'ouïe dire qu'un mage avec de grands pouvoirs ayant participé à la guerre se trouverait à Pandora, serait-ce Bal'duth ? Qu'importe, je fonçais en direction du port ratant le Marelice de peu, bon bah j'allais devoir attendre trois heures pour le prochain... L'attente fut très longue, mais l'éco-marchand se présenta enfin, ce n'était pas du luxe mais ça n'était pas ce que je cherchais après tout. On essuya les restes de ce qu'il semblait être une violente tempête, heureusement moi et Bekto nous n'eûmes rien. Il ne restait que quelques jours avant l'appareillage du navire à Pandora, j'espérais sincèrement pouvoir rencontrer ce mage avec de grands pouvoirs.

Le Journal d'un aventurier 8e8a7cc0629e6c93c63c22ccd4d3beae
Hysis Aquamis
Hysis Aquamis
Légende
Légende

Messages : 112
Points : 202
Date d'inscription : 10/04/2019
Localisation : Cité d'Ondinus

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum