Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien

Aller en bas

Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien Empty Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien

Message par Malasore Dunriaks le Mer 8 Mai - 4:44

Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien Forzot10

Cela faisait une éternité que nous marchions dans la forêt d'Ilias... Et le terme est loin d'être excessif...
Nous avons passer tellement de jours à errer dans cette forêt que nous en avons perdu la notion du temps… La guerre entre Alira et les hommes des continents devait être terminé depuis longtemps désormais... Mais il était impossible d'en savoir quoi que ce soit dans notre situation actuelle.

Pourtant Miruds possédait un plan précis de l'itinéraire à suivre, mais il semblerait que ses espions aient fait fausse route pour une fois... Et c'est ainsi que nous nous sommes retrouvé à errer dans cette forêt maudite sans aucun moyen de nous orienter.

À première vue, cette forêt pouvait paraître paisible et normale, mais en réalité il n'en était rien. C'est un labyrinthe naturel gigantesque peuplé de monstres en tout genre. Initialement, nous aurions dû la traverser en moins d'une journée... et pourtant... le constat était sans appel, nous avons erré tellement de jours que nous en avons épuisé la casi-intégralité de nos réserves de nourritures. Sans parler des pertes humaines, plus de 50% de nos effectifs ont été décimés par les monstres et les "pièges de la nature".

Nous avons donc pris la résolution de toujours nous diriger tout droit, et de toujours bifurquer vers la droite quand le chemin n'était plus praticable. Cela semblait payer pour le moment, mais nous n'étions pas moins perdu pour autant...

Et la nuit tombait déjà de nouveau... Nous installèrent donc notre bivouac pour la nuit, à force nous avions pris l'habitude et cela se faisait très rapidement. Un soldat fît un feu au centre du bivouac et tout le monde en profita pour se rassembler autour.


Miruds : Ce sont nos dernières réserves, savourez bien ce repas car ce seras le dernier jusqu'à ce que nous ayons réussi à sortir d'ici.
Soldat : Comment allons nous tenir ?!
Soldat2 : Nous sommes tous condamnés...
Soldat3 : Si on m'avais dit que je finirais comme sa...
Lusael : Allons, calmez-vous et comportez vous comme des hommes ! Tant que nous serons en vie, rien ne seras perdu.
Miruds : Organisons plutôt les tours de garde pour la nuit.


Une fois cette formalité arrangé tout le monde partît se coucher. Mais le sommeil ici était quelque chose de très relatif. En effet, la nuit, la forêt prend une toute autre dimension et une aura lugubre s'y dégage. Mais le véritable problème c'est surtout les bruits incessants et les attaques de monstres très fréquentes

Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien Magica10

Heureusement cette nuit-là il n'y eu pas d'incidents a déploré et tout le monde pût reprendre la marche...
Cependant, l'absence de petit-déjeuner en avait affecté plus d'un, et tout le monde sentait que le moral était au plus bas. Je m'approchis donc de la tête du convoi pour m'entretenir avec Miruds et Lusael.


Malasore : Vous avez un plan ?
Lusael : À part survivre tu veux dire ? J'ai bien peur que non.
Miruds : Ne perdons pas espoir, je crois que je commence à reconnaitre les lieux. Mes informateurs m'avaient bien parler de ces arbres en forme de serpents. La sortie ne doit plus être loin !
Lusael : Et qu'est-ce qui te dit que ce n'est pas des arbres qui y ressemble ? Ou que l'on prend le chemin dans le mauvais sens ?
Miruds : Il faut parfois faire confiance à son instinct.
Lusael : Ah. Personnellement, je trouve que nos instincts ne nous ont pas été très utiles ces dernières semaines.
Miruds : Arrêtez donc de râler, gardez votre énergie pour marcher.
Malasore : Mouai...
Miruds : Et toi approche toi un peu plus, j'ai à te parler !
Malasore : Hein ? Qu'est-ce que tu me veux encore ?
Miruds : C'est au sujet de tes compagnons, que sont-ils au juste ?
Malasore : Qu'est-ce que tu veux dire ?

Il me fit un discret signe de tête qui pointait Mylia et Igor.

Miruds : Ces deux là, ce sont des monstres ou des humains ?
Malasore : Bah des humains évidemment !
Miruds : Le gros là, il as pas l'air très humain si je ne m'abuse.
Malasore : C'est compliqué à expliquer, mais je peux t'assurer qu'il est humain ! Enfin au moins en partie...
Miruds : Mouai... Mais l'autre là, avec sa poitrine généreuse et ses cornes sur la tête tu ne vas pas essayer de me faire croire que ce n'est pas une succube ?
Malasore : Mylia ? ... Hmm pour elle aussi c'est difficile à expliquer... Son arrière-grand mère du coté de sa mère était une succube. C'est pour sa que Mylia possède certaines caractéristiques physiques d'une succube, mais c'est tout ce dont elle as hérité de sa famille. Elle ne maitrise aucun sort de magie noire et s'est toujours comporter comme n'importe quelle humaine normale, et surtout, elle n'as pas d'ailes.
Miruds : Je vois... Eh bien ma foi, vous formez une équipe bien atypique...
Malasore : Le destin nous réserve toujours des surprises, c'est ce qui fait en partie le charme de la vie je suppose.
Miruds : Garde quand même un œil sur eux, s'ils se comportent comme des monstres, on risque d'avoir de gros problèmes.

Je préférai ne pas répondre à cette remarque, et sur ces mots je retourni à l'arrière du convoi, aux cotés de mon ka-tet. La journée poursuivit alors paisiblement son cours, faisant augmenter notre fatigue et notre faim au fil des heures.

Cette marche éprouvante duras encore 2 jours, durant lesquels certains moururent de fatigue. Nous n'étions désormais plus que 20 lorsque nous vîmes enfin la sortie de cette maudite forêt à la tombée de la nuit !

Cela se traduisait par la présence d'une auberge, au pied des collines d'Hilas !
Nous étions enfin tiré d'affaire !

Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien Warham10

Tout le monde pénétra dans l'édifice en quelques seconde et pris place autour d'une table pendant que Miruds discutait avec le gérant du lieu, un vieil homme barbu qui semblait très surpris de voir débarquer autant de monde.

Miruds : Holà Tavernier, avez vous de quoi nous sustenter ?
Tavernier : Heu, oui bien entendu... Mais d'où venez vous donc ?
Miruds : Nous sortons tout juste de la forêt, et nous avons une faim de loup !
Tavernier : Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas reçu de visite par ici... Laissez moi juste quelques minutes pour m'organiser.
Miruds : Bien, et est-ce que vous auriez suffisamment de chambre pour nous ?
Tavernier : Hmmm, eh bien si vous accepter tous de dormir à 2 par chambre sa devrait le faire.
Miruds : Parfait.

Miruds se dirigeait vers la table, lorsqu'il eu un déclic et se retournas vers le tavernier qui s'était déjà mis au travail.

Miruds : Au fait, pouvez-vous me dire quel jour nous sommes ? Nous avons erré tellement de jours que nous en sommes un peu chamboulé...
Tavernier : Nous sommes le dernier jour de l'année 180 voyons !
Miruds : Quoi, déjà ?! Savez-vous ce qu'il s'est passé à Alira ?
Tavernier : Non désolé, le dernier voyageur à m'avoir apporté des nouvelles date d'il y as déjà au moins 4 mois.
Miruds : Je vois...

Miruds vint finalement s'asseoir à la table où tout le monde salivait d'avance au repas qui s'annonçait.

Lusael : Le dernier jour de l'année hein... ? Vous savez ce que sa signifie les gars !
Soldat : Ce soir c'est la fête !
Soldat2 : Ouai ! Et c'est le rituel du nouvel an !
Miruds : Je vous arrête tous de suite, il est hors de question que l'on fasse le rituel du nouvel an ici.
Lusael : Oh, tu fais partie de ceux qui n'aiment pas les traditions ?
Miruds : Non, je fais partie de ceux qui ne s'intéresse pas aux fêtes sans intérêts.
Lusael : Quel rabat-joie tu fait.
Malasore : Le rituel du nouvel an ? Qu'est-ce que c'est que sa encore ?
Lusael : Tu n'en as jamais entendu parler ?
Malasore : Non, enfin faut dire aussi que sur dunriaks l'on ne fête aucune festivité à l'exception des anniversaires.
Lusael : Quelle triste contrée... Laisse moi donc soulager ton ignorance. La fête du nouvel an consiste à se remplir la panse toute la nuit et de faire la fête jusqu'aux heures les plus sombres de la nuit. C'est alors à ce moment là que tout le monde doit déclarer haut et fort une grande résolution fixé par soi-même pour la nouvelle année !
Malasore : Une résolution ?
Lusael : Tout à fait, sa peux être n'importe quoi ! Le désir de s'enrichir, la promesse d'accomplir une tâche, la perte d'une mauvaise habitude, ect
Reina : Sa as l'air marrant ! Je veux jouer !
Mylia : Moi aussi !
Lusael : C'est le bon état d'esprit !

Comme convenu, nous fîmes la fête jusqu'à tard dans la nuit en profitant d'un délicieux repas qui était le bienvenue après ces derniers jours de souffrances. L'on profita également du repas pour attribuer les chambres. Ainsi, Lusael partagerait la chambre de Miruds, Mylia irait avec Reina, et moi je partagerai avec Igor, tandis que les soldats se répartiraient les chambres restantes.

Vint alors l'heure des résolutions. Mais étrangement la moitié de la salle était aller se coucher, même Mylia était partie malgrés l'intérêt qu'elle semblait accorder à cet événement. Miruds et Igor étaient également introuvable, même si c'était déja plus compréhensible de leur part. Nous formèrent donc un cercle avec les personnes restantes et lusael pris la parole.

Lusael : Bien, commençons ! Pour ma part je prend la résolution d'œuvrer dans l'intérêt des cités libres ! Et d'aider Alira à se relever des événements tragiques qui ont dû se dérouler en notre absence!
Reine : À moi, à moi ! Je promet de m'entrainer encore plus afin de devenir la meilleure chanteuse du monde et apporter le sourire à tous !

Chacun se succéda ainsi, jusqu'à ce que les regards pivotérent vers moi. Apparemment c'était mon tour.

Malasore : Hum, eh bien je prend la résolution d'honorer mon devoir de gardien et d'arrêter quiconque parviendrait à triompher du donjon de Dunriaks.
Reina : Hey, c'est de la triche ! C'est ta résolution de tout les jours sa !
Malasore : C'est une résolution quand même !
Lusael : Mouah ah ah ! Peu importe, ce n'est qu'une tradition. Personne n'iras vérifier vos actes de toute façon.
Reina : Mais euh... sa rend la fête tout de suite moins marrante.
Lusael : De toute façon, il va être l'heure d'aller se coucher. Une longue marche nous attend encore demain.
Reina: Humpfh...

Reina parti en boudant en direction des chambres. Et petit à petit tout le monde en fit de même. C'est d'ailleurs à ce moment là que je réalisai que l'on m'avait bien arnaqué au moment de la répartition des chambres, la mienne se trouvait tout au fond du couloir... Mais bon, avec tout ce que nous avions marché, je n'était plus à quelques pas prés.

J'ouvris la porte tout doucement pour éviter de réveiller Igor, la pièce était plongé dans le noir, il devait dormir depuis déjà un bon moment. Je retiras mon armure en essayant de faire le moins de bruit possible avant de me diriger vers mon lit. C'est alors que la lumière de la chambre se ralluma d'un coup.

//////Cliquez ici pour allumer la lumiére ! \\\\\\\\:
Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien Myliaa10

Malasore : My...Mylia ?! Qu'est ce que tu fais ici ?
J'ai échanger ma place avec Igor
Malasore : Hein ?!
C'est MA résolution !
Malasore : Comment sa ?
Je veux porter en moi l'héritier de Dunriaks !

Sur ces mots, elle m'attira contre elle sur le lit et mes espoirs de nuit reposante s'envolèrent en éclat.
Elle faisait preuve d'une grande endurance et nos ébats durèrent jusqu'à tard dans la nuit.


//////////////////////  Scene X  \\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\:



Je finis tout de même par m'endormir, totalement épuisé et vidé de mes forces...
Demain seras surement une très longue journée...



Dernière édition par Malasore Dunriaks le Sam 11 Mai - 14:24, édité 1 fois
Malasore Dunriaks
Malasore Dunriaks
Légende
Légende

Messages : 116
Points : 214
Date d'inscription : 08/04/2019
Localisation : Les cités libres (Dunriaks)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien Empty Re: Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien

Message par Malasore Dunriaks le Sam 11 Mai - 5:30

Quel sentiment étrange…

L'environnement qui m'entoure est d'un sombre glaçant mais la lumiére qui s'y mélange possède quelque chose de réconfortant… Cependant, cela n'explique pas comment j'ai pu atterir ici…

Il n'y as rien autour de moi, à l'exception du vide... ni bruit, ni mouvement... seulement le vide...

De plus, mes pieds semblent flotter dans ce vide et pourtant je ne ressens aucune sensation de chute, c'est comme si le temps s'était figé...

D'aussi loin que mes yeux me permettent de voir, aucune vie ne semble présente en ce lieu...
Enfin... Aucune à l'exception de cette forme noir qui se matérialise peu à peu devant moi...
Qu'est-ce que sa peux bien être... ? Sa silouette m'inspire quelque chose, mais je ne saurais dire quoi...

La silhouette semblait avoir atteint sa forme définitive… Et d'un seul coup, le silence du lieu fût rompu...

Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien Sage_311


??? : Malasore…
Malasore : Hein ?
??? : L'heure est venue…
Malasore :Qui est-tu ?
??? :  Écoute moi attentivement...
Malasore : Tu vas d'abord me dire qui tu est ! Et montre toi ! Espèce de lâche !

Je dégainai mon épée d'un coup tout en la pointant vers mon adversaire, avant de réaliser que je ne tenais rien dans ma main... ! Mon fourreau n'était pas sur moi ! Tout comme mon armure, mes vêtements et tout mon équipement !  J'étais nu comme un vers !

??? :  Ne perd plus de temps...
Malasore : Mais qu'est-ce que tu me veux à la fin ?! Et c'est quoi cet endroit !
??? :  Tu as libéré le premier sceau...
Malasore : Hein ?
??? :  Vérifie son activation.... sur l'intérieur de ta main droite...

Je mis aussitôt ma main devant mes yeux en découvrant avec stupeur un sceau rosâtre gravé sur ma peau.

Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien Sceau_11

Malasore : Qu'est-ce que c'est que ce truc !
??? :  C'est la premiére marque...
Malasore : La premiére marque... ?
??? :  Il t'en reste 2 à activer... Mais le temps t'est compté...
Malasore : Tu ne veux pas être un peu plus clair ? Je ne comprend absolument rien de ce que tu raconte !
??? :  Tu dois marquer les 3 succubes déchues avant qu'il ne sois trop tard…
Malasore : Quoi… ?!

La silouette de l'individu s'effaça progressivement, laissant place à 3 autres formes colorés.

Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien Les_310

Malasore : Mylia ? Qu'est-ce que sa veux dire… ?
??? :  Tu as marqué la 1ére succube déchue, tout est en place désormais…

J'essayai de faire le tri dans ma tête, mais il y avait beaucoup trop d'informations qui se bousculaient à l'intérieur.

??? :  Impossible de faire marche arriére désormais... Marque les deux autres et libére ton potentiel enfoui...

Les 3 silouhettes commençaient à se dilater et tout l'environnement s'assombrissait progressivement.

Malasore : Qu'est-ce qui se passe ?!
??? :  Hâte toi.... La 2éme ne se trouve plus  trés loin...
Malasore : Hey ! Attend ! Ne pars pas !

Tout devint noir d'un seul coup…
Plus aucun bruit, plus aucune image…
Rien que mon âme perdu dans ce néant…


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Mes yeux s'ouvrirent alors de nouveau et mes poumons inspirèrent à plein régime.
Des couleurs... de partout ! Des bruits omniprésents, et même des odeurs... !

Malasore : Qu'est...ce que... ?

J'était de retour dans la chambre de l'auberge et le soleil commençai à peine à se lever à l'extérieur.
Est-ce que tout sa n'était qu'un mauvais rêve... ? En tout cas, j'en avais encore les moindres détails en tête...
Je perçut du mouvement à coté de moi et je me redressas d'un seul coup, paré à faire face à tout danger ! Avant de réaliser que c'était seulement Mylia qui se réveillai à peine elle aussi.

Bonjour mon amour...
Malasore : Mylia...
Eh bien, tu en tires une tête ! Tu as mal dormis ?
Malasore : Ce n'est pas tout à fait sa…
Tu veux un peu de réconfort ?


Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien _narma14

Malasore : Je n'ai pas vraiment la tête à sa, ce matin…

Je sortit du lit et je commençai à enfiler mon armure. Mylia en fit de même avant de s'approcher de moi.

Quelque chose ne vas pas ?

J'observis rapidement ma main droite avant de regarder Mylia droit dans les yeux. Aucun doute possible, le sceau sur ma main lui ressemble trait pour trait...

Tu commences à me faire peur ! Dit-moi ce qui ne vas pas enfin ! C'est à cause d'hier soir ? Tu m'en veux ?
Malasore : Mais non voyons... Laisse tomber. Dis-moi plûtot, "Les succubes déchues", sa t'évoque quelque chose ?
"Les succubes déchues" ... ? Non sa ne me dit rien...
Malasore : Hmm.....
Quoi que... maintenant que tu en parles, je crois que ma mére m'en avais parler rapidement, peu de temps avant sa mort...
Malasore : Qu'est ce qu'elle t'as dit ?
Euh... Je ne sais plus, désolé... tout celà remonte à il y as déja plusieurs années...
Malasore : Je vois... tantpis. Mais tient moi au courant si des souvenirs te reviennent.
Pourquoi t'intéresse-tu à sa ?
Malasore : C'est un peu compliqué à expliquer... Nous verrons celà une autre fois. Dépéchons nous de rejoindre les autres. Une longue journée nous attend aujourd'hui...
Malasore Dunriaks
Malasore Dunriaks
Légende
Légende

Messages : 116
Points : 214
Date d'inscription : 08/04/2019
Localisation : Les cités libres (Dunriaks)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien Empty Re: Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien

Message par Malasore Dunriaks le Dim 12 Mai - 1:58

Quasiment tout le monde était déjà à table, en train de prendre leurs petit-déjeuner.
Je pris donc place à coté de Lusael et Mylia pris la place face à moi.

Malasore : Alors, quel est le programme aujourd'hui ?
Lusael : Excellente question !
Miruds : Nous allons suivre l'itinéraire principal à travers les collines d'Hilas, à priori nous ne devrions rencontrer aucune difficulté, et si tout se passe bien nous serons à Hilas avant la tombée de la nuit.
Mylia : Vous êtes sûr de votre coup cette fois ?
Miruds : Allons, allons, je me suis déjà excusé pour ce petit désagrément. Cette fois çi il n'y as aucun risque. La route est toute tracée et les intersections sont sans ambiguïtés. Voyez sa comme une promenade de santé !
Malasore : Mouai... Prenons tout de même quelques vivres au cas où.
Miruds : Si sa peux vous faire plaisir...

Nous finîmes de manger tranquillement, puis après avoir ranger nos affaires et régler l'addition nous pûmes repartir en direction d'Hilas.

Après 5 heures de marche, je dû admettre que Miruds avait raison, le voyage était plutôt calme cette fois-ci. Aucune menace ne semblait pointer le bout de son nez et le paysage était plutôt agréable à regarder, bien que relativement banal.

Le soleil était déjà haut dans le ciel et tout le monde préféra accélérer le rythme pour éviter d'avoir à passer la nuit à la belle étoile ce soir. Nous priment le repas de midi tout en marchant et personne ne se plaignais de ne pas faire de pause, tout le monde avait encore en tête les souffrances endurées dans la forêt d'Ilas... Alors une marche d'une journée, c'est une partie de rigolade à coté...
Seule Reina avais des difficultés à suivre le rythme à cause de son jeune âge. Je la fis donc porter par Igor et elle profita de ce "repos" pour se mettre à chanter. Je fût très impressionner par ses progrès. Elle avait bien progressé depuis notre première rencontre. Sa voix est très apaisante, et ses chants donnèrent du baume au coeur à toute la troupe...

Mais au final, ce voyage était tellement monotone qu'il en devenait ennuyant... Enfin tout du moins c'est ce que je pensai, jusqu'au moment où j'eu une drôle de sensation... Comme une sorte d'appel... C'est comme si une petite voix tout au fond de mon être cherchai à s'exprimer... Ma tête pivota toute seule vers le sud-ouest, et je resta un long moment à observer le paysage dans cette direction, tout en poursuivant la marche. Je finis par regarder de nouveau devant moi en essayant de comprendre ce qu'il venait de se passer...

Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien The_ba10

Probablement la fatigue...Après tout, sa n'avait rien d'étonnant après les récents événements... Ce n'est pas comme si une seule nuit à l'auberge pouvait effacer les semaines passées dans cette maudite forêt.

Mais une dizaine de minutes plus tard, je ressentis une nouvelle fois cette drôle de sensation. Cette fois c'était sûr, je n'avais pas rêver.  Était-ce donc sa que l'on nomme "l'appel du destin" ?

Je m'approchis de la tête de convoi aux cotés de Lusael et Miruds afin d'essayer d'éclaircir cette histoire.

Malasore : Miruds, sait-tu ce qui se trouve au Sud-ouest d'ici ?
Miruds : Au Sud-Ouest... ? Hmmmm... Des rumeurs prétendent qu'il y as une cité entièrement végétal par là bas. D'autres prétendent également que c'est dans cette zone que se trouverait le QG des bandits d'Urasaol
Malasore : Les bandits d'Urasaol ?
Lusael : Les pires bandits des cités libres ! Et peut-être même du monde d'ailleurs.
Malasore : Je n'en ai jamais entendu parler...
Lusael : Il faut dire qu'ils sont plutôt discret pour des bandits... Ils ne se déplacent que par petits groupes et ne pratique que les cambriolages et les kidnapping.
Malasore : Je vois...
Miruds : Pourquoi tu t'intéresse à sa ?
Malasore : Hmmmm.... Parce que je pense que je vais allez y faire un petit tour.
Lusael : Quoi ? As-tu perdu la raison ?
Miruds : Tu n'as pas écouté mon topo tout à l'heure ? La route jusqu'à Hilas est calme, mais quiconque s'égare du sentier principal s'expose à de graves dangers ! Ce n'est pas une blague.
Malasore : Je sais, je sais... Mais, mon instinct me dicte d'y aller...
Lusael : Ton instinct ?
Malasore : Tout à fait, et il ne me trompe jamais ! De plus, peu d'endroits en ce monde peuvent encore prétendre avoir suffisamment de mystères et d'inconnu pour susciter mon intérêt. C'est décidé, je vais voir ce qu'il y as là bas !
Miruds : Tu est totalement fou ! Ne compte pas sur nous pour t'accompagner.
Malasore : Ne vous inquiétez pas, je pars seul.
Miruds : Seul ? Et tes amis ?
Malasore : Je préfère ne pas les exposer. Puis, l'aventure est beaucoup plus excitante quand on est seul.
Lusael : Parce que tu crois qu'ils vont te laisser partir tout seul comme sa ?
Malasore : Je ne vais rien leur dire. Je vais discrètement m'éclipser du groupe. Le temps qu'ils réalisent mon absence, je serais déjà loin.
Lusael : Je ne te pensai pas si fourbe.
Malasore : Bref, je compte sur vous pour me couvrir.
Miruds : Ben voyons.
Malasore : Lorsque mes amis auront réalisé mon absence, expliquez-leur que j'ai dû partir pour une urgence, et qu'on se rejoindras sur Dunriaks plus tard.

Je ne leur laissèrent pas le temps de réfléchir, et je m'éclipsa immédiatement en direction du sud-ouest en prenant soin de ne pas être vu par mon ka-tet.


--------------------------------------------------------------------------------------

Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien Gaseou10

Cette zone était effectivement moins chaleureuse…
C'est comme si une malédiction avait frappé de plein fouet cet endroit.
Je me tenais écarté de tout les bâtiments et tout ce qui ressemblait de prés où de loin à un renfoncement afin d'éviter les mauvaises surprises avec des créatures mal intentionnés.

Maintenant que j'étais ici, je ressentais d'autant plus ce sentiment étrange… C'est comme si j'était guidé par une lumière invisible… Je n'avais absolument aucune idée des ennuis vers lesquels je me dirigeai, mais j'était sûr d'être sur la bonne route.

Les heures passèrent et la luminosité commençait à diminuer légèrement…
J'espère que j'atteindrai ma destination avant la tombée de la nuit… Car même s'il est vrai que j'adore l'aventure, je ne suis pas spécialement friand des nuits à la belle étoile...

D'un autre coté, je me félicita d'avoir pensé à prendre des provisions à l'auberge ce matin. Je disposai d'une marge de sécurité très appréciable sur ce plan là… Chose non négligeable lorsqu'on s'aventure en milieu hostile sans aucune idée de ce qui nous attend plus loin…

Et finalement, c'est au prix  d'une heure de marche supplémentaire que je pû apercevoir ma destination.

Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien Bandit11

C'est un édifice plutôt imposant… Et les lumières derrières certaines fenêtres sous-entendent que le lieu est habité.
Mais au vu de l'environnement, je suppose que les personnes qui y vivent ne doivent pas être très chaleureuses.
Je serai d'ailleurs prêt à parier que c'est ici que vivent ces fameux bandits...
C'est bien ma veine... Pourquoi diable ma destinée m'as t'elle conduite ici... ?
Que suis-je censé faire maintenant... ?

En tout les cas, ils est hors de question de passer la nuit dehors... Je vais donc tenter d'infiltrer le bâtiment et d'analyser ce qu'il en est. Puis j'aviserai sur le coup... Après tout, n'est-ce pas sa qui fait le charme des aventures ?

Je me mis donc à longer une des falaise jusqu'à atteindre le bâtiment, avant de grimper sur les murs et de pénétrer à l'intérieur de la fenêtre la plus proche. Les choses sérieuses allait pouvoir débuter...

MUSIQUE:

Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien Legend10

L'on dirait que c'est un simple couloir. Et au vu de ma position d'arrivée, je suppose que le couloir de droite mène vers l'entrée principale, je vais donc plutôt privilégier le couloir de gauche pour le moment...

Quelque part, c'est comme si j'explorais un donjon... Cette pensée me motiva d'autant plus. Je ne sais pas ce que je cherche en ce lieu, mais au moins, je prend plaisir à le chercher !

Cependant, il fallait que je reste prudent. J'essayai de faire le moins de bruit possible en me déplaçant, mais mon armure ne m'aidait pas vraiment...

J'arrivas sur une intersection qui proposait de continuer tout droit ou de tourner à droite. Etant donner l'architecture extérieur du lieu, je suppose que longer le couloir ne serviras pas à grand chose... Je pris donc à droite pour m'enfoncer dans le cœur de ce lieu mystérieux.

Mais tout était beaucoup trop calme... ni hommes, ni monstres.... Est-ce que j'aurai halluciné... ? Ce lieu est-il vraiment habité ?

Je pu obtenir ma réponse en débouchant dans une pièce qui ressemble à une bibliothèque, deux hommes capuchonnés discutaient dans le fond.

Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien Thpaqy10

Je me cacha immédiatement dans un renfoncement proche d'une des étagères de livres et je tendis l'oreille.

??? : Alors, cette nouvelle cargaison, qu'est-ce que sa vaut ?
??? : C'est plutôt décevant… Enfin, évidemment sa reste relatif. Mais sa ne vaux clairement pas la prise de la semaine dernière.
??? : En même temps, il faut reconnaitre que l'on as tiré un gros lot sur ce coup là. On est pas prêt de réitérer de sitôt…
??? : Tu as raison… D'ailleurs rien que d'en parler, sa me donne envie de retourner admirer le butin... Dans quelle salle, on l'as stocké déjà ?
??? : La 23, mais laisse tomber, Privor as prévu de faire joujou avec toute la nuit.
??? : Humpfh, quel égoïste celui là. Il faudrait voir à pas oublier que c'est MOI qui ai fait le sale boulot.
??? : Peut-être, mais c'est ton supérieur. Tu connais le règlement.
??? : Ouai, ouai. N'empêche qu'il paie rien pour attendre.

Leur discussion m'as intrigué au plus haut point. De quoi pouvais-il bien parler ? En tout cas sa as l'air de valoir le détour et mes objectifs se précisent : direction la salle 23 !

Par contre, impossible de traverser cette pièce sans me faire repérer. Je fis donc marche arrière, et de retour à l'intersection, je pris l'autre chemin. J'ouvris délicatement les premières portes que je vis sur mon chemin. Les 2 premières étaient des chambres délabrés, tandis que la 3éme semblait être un petit entrepôt. Sa ne m'avançai pas plus. D'autant que les numéros sur ces portes étaient le 33, le 32 et le 31... Il fallait donc suivre le couloir sur encore une dizaine de portes. Mais au bout de 2 portes seulement, le couloir bifurquai à droite...
Et des cris surgissait de tout les cotés… !

Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien Dungeo10

Je me mis à l'abri, avant de constater que le couloir était vide. Les cris provenait de certaines pièces. Cette zone semble donc plus vivante, mais moins bien accueillante que la précédente. J'avais besoin de me fixer une idée sur ce lieu, j'ouvris donc la salle 28 mais ce n'était qu'un entrepôt ici aussi… En approchant alors de la salle 27 je compris qu'une partie des cris provenait de derrière cette porte. Heureusement les cris couvrait les bruits de mes déplacements et je pu entrouvrir la porte sans me faire repéré.

Cette pièce semblait être une salle de torture, et je ne tardas pas à comprendre pourquoi il y avais des cris. Un homme était en train de se faire charcuter à mort par une dizaines d'individus encapuchonnés. Je reculas lentement et je m'éloignis de cette pièce horrifique. Ce n'était pas le moment de prendre des risques inutilement... Cet homme était perdu de toute façon... Mais cela me faisait tout de même mal au cœur de devoir abandonner ce pauvre homme à son triste sort...

En continuant d'avancer je réalisa que désormais toutes les pièces qui m'entourait contenait des cris insoutenables. Sa ne sentait vraiment pas bon... Et je préférai ne pas savoir ce qui se passait à l'intérieur de celles-ci. Je me hâta de parvenir à la fameuse salle 23. Mais ici aussi des cris retentissait. Et d'après la conversation des deux individus de tout à l'heure, je devais m'attendre à rencontrer au moins un adversaire à l'intérieur. Je pris donc mon épée dans la main droite, et j'entrouvris la porte...


/!\ + 18 /!\:
Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien Ab2dc610

C'était sa le fameux butin… ?
Je fût un peu déçu...

/!\ + 18 /!\:
Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien 6f338010

J'était sur le point de faire marche arriére, quand quelque chose m'intrigua.
Ce visage... Je suis sûr que je l'ai déja vu quelque part...

/!\ + 18 /!\:
Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien 7a712b10

Mais.... oui ! C'est l'une des 3 personne que j'ai vue dans mon rêve ! Dans cet accoutrement et cette position, c'est sûr qu'elle était moins reconnaissable... Mais aucun doute possible. C'est l'une des fille que je devais trouver ! C'était donc sa que j'était venu chercher ici !

/!\ + 18 /!\:
Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien 3cd4a010

L'homme n'était pas du tout sur ses gardes, il me tournai le dos et était visiblement entièrement concentré sur sa pauvre victime. Je ne me fis pas prier, j'entras en chargeant dans la pièce, et le temps qu'il se retourne il était déjà embroché sur ma lame.

??? : En....foi....ré.....

Ce fut ses uniques paroles avant de s'écrouler au sol et de beigner dans son sang.
Je me retournas donc vers la jeune fille qui semblait encore sous le choc.

/!\ + 18 /!\:
Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien 5fd7b210

Malasore : Comment tu t'appelles ?
??? : Ly..sia...
Malasore : Bien, dépêche toi de te rhabiller, il faut quitter cet endroit au plus vite !
Lysia : Vous... Qui êtes..... vous ?
Malasore : Sa n'as aucune importance pour l'instant. Je suis là pour te sauver, alors dépêche toi de te lever et suis moi !
Lysia : Mes affaires sont stocké dans la pièce d'à coté...
Malasore : Humpfh...

Je jeta un coup d'oeil rapide dans le couloir. La voie était libre.

Malasore : Bien, dépêchons nous !

L'on sortit en vitesse, pour rentrer dans la pièce voisine. Pendant que Lysia récupéra ses habits, je fis un rapide point mental sur la situation. L'endroit était truffé d'ennemis, et maintenant que je n'étais plus seul, il serais plus compliquer de prendre la fuite si jamais j'étai repéré... Il est donc impératif de rester les plus discrets possible et de fuir cet endroit au plus vite...

Malasore : Bien, tu est prête ?
Lysia : Oui !

Je me retourni dans sa direction, et je fût fort surpris.

Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien Aa11

Ce n'était plus du tout la fragile jeune femme que je venais de rencontrer !

Malasore : Tu sais te servir de sa ?
Lysia : Evidemment ! Je sais me battre ne t'inquiète pas !
Malasore : Bien, mais restons discrets, nous ne sommes pas encore tirés d'affaire.

Je jeta un nouveau coup d'œil rapide dans le couloir avant que l'on ne s'y engage.
Mais je tomba nez à nez avec un individu masqué… !

??? : DES INTRUSSSSSSSSS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Sa voix résonna dans tout le couloir, pour la discrétion on repasseras…
Mais je le fit taire définitivement dans la seconde suivante.

MUSIQUE:

Les portes s'ouvrirent presque toutes en même temps, et de nombreux visages masqués nous dévisagèrent.

Malasore : Et merde ! On trace !

Je me mis en position, prêt à charger dans le tas et embrocher tout ce qui se trouverait sur ma route.
Mais Lysia m'attrapas le bras pour m'empêcher de charger.

Lysia : Attend ! Sa ne fait qu'une semaine que je suis ici, mais j'ai mémorisé le chemin jusqu'à la sortie, suis moi !
Malasore : ...

Je n'avais pas trop le choix, je me retournis et je la suivis. Mais dans notre dos, des dizaines d'individus nous prirent en chasse. J'espère qu'elle sait ce qu'elle fait... Car nous foncions droit vers le coeur du lieu. Si nous nous retrouvions encerclés, il n'y auras définitivement plus d'échappatoires possibles.

L'on bifurqua 2 fois à droite puis 1 fois à gauche avant de tomber sur 2 hommes en plein milieu du couloir...
Ils n'eurent pas le temps de comprendre quoi que ce soit, que leur tête avait déjà décollé de leurs épaules.

Lysia nous fit encore tourner 2 fois à gauche avant de déboucher sur une grande pièce, qui ressemblait à une sorte d'atelier géant.

Lysia : Vite ! Par ici !

Elle me fit grimper de longs escaliers qui se trouvait en plein centre de la pièce. Elle enfonça la porte tout en haut, et à ma grande surprise nous étions dehors. Enfin, disons que nous étions au dessus du bâtiment...

Nous nous trouvions en réalité sur un aéronef de taille moyenne.

Malasore : Tu sais piloter ce machin ?
Lysia : Oui ! Mais il me faut un peu de temps pour le démarrer ! Protège le pont à tout prix !
Malasore : Bien !

Je mis mon bouclier à hauteur de mon ventre, et ma lame juste au dessus. Personne ne franchiras ce pont !
L'avantage du terrain était pour moi, ils étaient obliger de s'engager un par un sur le petit pont. Et après en avoir embrocher 3/4, le passage était obstrué. De plus, la nuit était tombé depuis un moment, ce qui jouait également en ma faveur.

Mes ennemis jetait les cadavres un à un, mais ils n'avaient ensuite pas le temps d'esquiver ma lame, devenant ainsi à leurs tours les obstacles pour leurs camarades. Je fût contraint d'éliminer une quinzaine d'individus avec ce procédé avant que le sol sous mes pieds ne se mis à bouger.

L'aéronef pris de la hauteur petit à petit et les individus masqués rétréçissait à l'horizon proportionellement.
Impossible de voir leur visage, mais je suis sûr qu'ils enrageaient !

Lysia sortit de la cabine de pilotage et vint me rejoindre sur le pont principal.

Malasore : Eh bien, il s'en est fallu de peu...
Lysia : Je ne te remercierai jamais assez pour m'avoir libéré de cet enfer ! Quel est ton nom ?
Malasore : Malasore Dunriaks. Et si j'ai bien tout saisi, tu est Lysia, l'une des 3 succube déchue ?
Lysia : Euh, eh bien l'on ne m'attribue pas souvent ce surnom, mais c'est ainsi que mes parents me surnomait parfois oui.
Malasore : Parfait ! Tu peux m'en dire un peu plus sur cette histoire de "succube déchue" ?
Lysia : Pour être honnête, je n'en sais pas grand chose. J'ai seulement entendu ce nom là de la bouche de mes parents à quelques reprises...
Malasore : Humpfh, je vois... Bien, je ne sais pas toi, mais moi sa m'as ouvert l'appétit toute cette agitation.
Lysia : Je ne pense pas qu'il y ait de quoi manger sur cet aéronef...
Malasore : T'inquiéte, j'ai mes réserves.
Lysia : Ouah ! Génial !

L'on s'installa donc dans la plus grande piéce de l'aéronef pour manger dans le calme et la sérénité.

Malasore : Il n'y as pas besoin de rester à la barre pour piloter cet engin ?
Lysia : Je l'ai mis en mode automatique, il fonçeras tout droit jusqu'à ce qu'on lui dise le contraire.
Malasore : Oh, je vois... Une chance que tu t'y conaisse dans ce domaine.

Malasore : Si sa ne te dérange pas, il faut que j'aille me reposer. J'ai le corp en compote... j'ai beaucoup trop bouger aujourd'hui....
Lysia : Oh bien sûr ! Je t'en prie. Je m'occupe de tout !

Je pris la direction de la cabine du capitaine, et j'eu tout juste le temps de retirer mon armure avant de m'affaler sur le lit.

J'avais eu raison… Ce fût une longue journée…
Mes yeux se fermèrent presque immédiatement… mais quelques minutes plus tard seulement, une drôle de sensation se propagea dans tout mon corps et mes yeux se rouvrirent en une fraction de seconde.

/!\ + 18 ans /!\:
Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien 010

Malasore : Lysia… ?

Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien 0_110

Lysia : Je ne t'ai toujours pas remercier comme il se doit, alors laisse toi faire, je m'occupe de tout !

Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien 111
Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien 211
Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien 311
Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien 411
Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien 510
Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien 610
Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien 710
Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien 810
Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien 910
Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien 1010


Et c'est ainsi que la fatigue m'emporta de nouveau afin de me plonger dans un sommeil mérité…
Mais cette fois-ci, mon esprit était vide. Et je n'avais absolument aucune idée de ce à quoi pourrait bien ressembler "demain"...
Malasore Dunriaks
Malasore Dunriaks
Légende
Légende

Messages : 116
Points : 214
Date d'inscription : 08/04/2019
Localisation : Les cités libres (Dunriaks)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien Empty Re: Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien

Message par Malasore Dunriaks le Dim 12 Mai - 23:42

Ce sentiment de vide et de solitude…
Aucun doute, j'était de retour "ici"...
Rien n'avais changé depuis l'autre fois... Et la mystérieuse silhouette ne tarda pas à apparaitre.


Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien Sage_312

Ainsi, tu as marqué la seconde succube déchue...
Malasore : En effet, alors tu me dois des explications !
Nous n'avons pas le temps pour des discussions inutiles...
Malasore : Des discussions inutiles ? Tu apparaît comme sa dans mes rêves, sans aucune raison, et tu voudrais que j'écoute ton charabia sans poser de questions ?
Le temps presse… Tu n'as pas de temps à perdre...
Malasore : Ouai, ouai, je suis au courant. Tu me l'as déjà dit la dernière fois… Mais sa ne répond pas à ma question, qu'est ce que tu me veux à la fin !
Tu dois éveiller le pouvoir caché au fond de toi…
Malasore : Mais je n'ai absolument aucune idée de comment y parvenir ! Et je n'ai aucune idée de l'endroit où se trouve la 3éme succube non plus !
C'est normal… tu n'est pas encore prêt…
Malasore : Quoi ?!
Tu ne pourras pas atteindre la 3éme succube avec ton niveau actuel…
Malasore : Tu te fou de moi ?! Et je suis censé faire quoi ? Retourner protéger Dunriaks en attendant que tu m'apparaisse de nouveau en songe dans 10 ans pour me dire que je suis finalement prêt ?
Tu dois te préparer pour la bataille…
Malasore : Quelle bataille ?
Tu le sauras assez vite… Mais pour l'heure tu dois te rendre sur Mispura...
Malasore : Mispura… ? Mais qu'est-ce que tu veux que j'aille faire là bas ?
Trouve Hermet Linpel…
Malasore : C'est qui celui là encore ?

La forme commençait à se diluer, tout comme la dernière fois.

Malasore : Hé ! Tu vas où comme sa ? Je viens de risquer ma vie pour tes conneries aujourd'hui ! Tu me dois des explications !

Mais la forme disparut totalement, et les faibles sources de lumières s'éteignirent toutes en même temps.

Humpfh, il ne paie rien pour attendre celui là… Mispura hein… ? Je suppose que je pourrait au moins être fixé sur le sort d'Alira…. Et de toute façon, ce n'est pas comme si j'avais grand choses d'autre à faire en ce moment… excepté protéger Dunriaks… bien entendu…

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Je me réveilla péniblement et je pu voir à travers un hublot que le soleil était déjà levé. Tout comme Lysia d'ailleurs, qui semblait s'être amusé à m'observer dormir.

Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien 011


Lysia : Bonjour !
Malasore : Quelle heure est-il ?
Lysia : Il est presque midi !
Malasore : Déja si tard ?!

Apparemment, les épreuves de la veille avaient été bien plus rudes que ce que je pouvais m'en rappeler. Il était rare que je me lève aussi tard...

Malasore : Bien, allons manger.
Lysia : Oui !

Nous prîmes place autour de l'unique table de l'aéronef et j'eparpilla sur cette derniére les différents vivres qu'il nous restai.

Malasore : Quel est notre cap actuel ?
Lysia : Le nord-est !

Quelle chance, nous avions navigué toute la nuit dans la bonne direction. Mispura ne devrait donc pas être trés loin !

Lysia : Tu est vraiment venu dans le QG des bandits juste pour me libérer hier ?
Malasore : On peux dire sa comme sa... Même si dans les faits c'était plutôt quelque chose de subconscient...
Lysia : Mais... on ne se connais même pas ! Comment as-tu su que j'était là bas ? Et pourquoi est tu venu me libérer ?
Malasore : Holà, holà. Du calme sur les question... D'autant que je ne suis pas plus renseigné que toi sur le sujet...
Lysia : Hein ?
Malasore : Pour faire simple, disons que je t'ai vu dans un rêve... Et ce rêve m'ordonnait d'aller trouver les 3 succubes déchue, dont tu fait parti.
Lysia : Il... y as d'autres succubes déchue ?
Malasore : Tout juste, d'ailleurs j'espérai que tu puisse me renseigner sur le sujet... Mais je vois que je vais devoir faire sans, au final...
Lysia : ...

Nous finnisâmes de manger rapidement, avant de rejoindre le pont principal pour admirer le paysage.

Lysia : Et que feras-tu une fois que tu auras trouver les 3 succubes déchue ?
Malasore : Je n'en ai pas la moindre idée... Je prend les problèmes un par un pour le moment.

En parlant de problèmes, je sens que je vais passer un sale quart d'heure lorsque Mylia apprendras que j'ai coucher avec une inconnue... Sans parler du fait que je les ais tous laisser en plan dans les collines d'Hilas...
Humpfh.... pourquoi la vie me paraît-elle si compliqué parfois... ? Il y as aussi cette histoire de "Bataille" qui m'attend... Dans quoi diable me-suis encore fourré... ?

Lysia : En tout cas, je te serai éternellement redevable pour ce que tu as fait... Si tu as besoin de mon aide d'une quelquonque maniére pour atteindre ton objectif, tu peux compter sur moi ! D'autant que je n'ai nul part où aller de toute façon...

Elle semblait trés triste en prononçant ces derniers mots. Mais je n'eu pas vraiment le temps de comprendre pourquoi car 2 aéronefs fonçait droit vers nous à pleine vitesse. Ils nous abordérent quelques secondes à peine plus tard et plusieurs hommes en armures nous encerclérent rapidement. Par chance je gardai toujours mon épée auprés de moi, mais ce n'était pas le cas de Lysia qui avait laissé son arme dans la chambre...

Une femme s'approcha de moi, épée en main. Elle semblait diriger cette troupe.

Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien Meilya10

??? : Vous venez de pénétrer sans autorisation dans le périmétre aérien de Mispura. Veuillez décliner immédiatement vos identités.
Malasore : Je suis Malasore, Gardien de Dunriaks. Et je me rend effectivement en Mispura.
??? : Dunriaks... ? Vous moqueriez vous de moi ? Ce n'est pas l'embléme qui figure sur la proue et le drapeau de cet aéronef.
Malasore : Ce vaisseau n'est pas à moi... Regardez plûtot les armoiries sur mon armure.
??? : Hmmm... Tout celà est trés louche. Vous allez me suivre sans faire d'histoire. Nous vérifierons la véracité de vos paroles sur place.
Malasore : Bien.

Celà ne m'enchante pas trop d'être considéré comme un prisonnier. Mais Hector pourras dissiper les malentendus une fois sur place...

Plusieurs gardes nous encadrèrent durant ce voyage, mais heureusement ce dernier ne dura qu'une vingtaine de minutes. Mispura était en vue. Et il fallait reconnaitre que cet endroit forçai l'admiration.

Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien Capita10
Malasore Dunriaks
Malasore Dunriaks
Légende
Légende

Messages : 116
Points : 214
Date d'inscription : 08/04/2019
Localisation : Les cités libres (Dunriaks)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien Empty Re: Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien

Message par Malasore Dunriaks le Jeu 16 Mai - 0:37

Mispura… J'avais déjà entendu les rumeurs les plus folles à son sujet…
Mais admirer la beauté de cette cité de mes propres yeux, c'était une toute autre histoire… Nul doute que cette image resterait gravé dans ma tête pour un bon moment.

Malheureusement, je n'étais pas ici pour admirer le paysage. Les Gardes Mispuriens nous escortaient jusqu'au palais d'un pas soutenu, et de ce que j'ai pu comprendre la femme à leur tête se nomme Meilya, elle serai la femme d'Hector en personne !

Personnellement, sa ne m'enchante guerre d'être traité comme un prisonnier, mais d'un autre coté je n'ai aucune piste pour trouver ce fameux "Hermet Linpel",je suppose donc que sa ne me coûte rien de passer faire un petit bonjour à Hector… Avec un peu de chance il sauras quelque chose à ce sujet…

Au fur et à mesure que nous approchions du palais, je pouvais percevoir comme une grande tension dans l'air...
C'est comme si toute la ville était en effervescence... Des patrouilles rodait pratiquement à chaque coin de rue et le ciel était obscurci par des centaines d'aéronefs. Quelque chose se tramait ici, à n'en point douter...

La guerre entre Alira et les continents avait-elle dégénéré jusqu'ici pendant ma longue absence … ?
Si c'est le cas, les cités d'Hilas et Elispar ont dû subir de lourds dégâts en l'absence de leurs chefs respectif…

Toutes ces questions sans réponses me trottaient dans la tête et m'empêchai de me concentrer sur la situation présente. Aussi pris-je l'initiative de questionner Meilya à ce sujet.

Malasore : Mispura est en guerre ?

Meilya se retourna dans ma direction en m'observant comme si j'étais un idiot avant de reprendre sa marche comme si de rien n'était.
Elle semblait être à cran. Aussi préférai-je questionner l'un des gardes qui m'escortait.

Malasore : Les rois des continents sont toujours sur le sol des cités libres ?

Le garde me regarda également bizarrement, comme s'il essayait de me sonder.
Mais il ne daigna pas me répondre. Aussi du-je me résoudre à mettre mes questions en suspens pour le moment...
De toute façon, nous étions arrivé au palais... Une tour tellement gigantesque que je me demandai si elle ne touchait pas les nuages !

Mais étrangement, je découvris à notre arrivée que la salle du trône se trouvait au rez de chaussée de la tour...
Deux gardes ouvrirent la porte et Hector apparu juste derrière, il semblait justement sur le point de quitter la salle.

Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien Hector11

Hector : Meilya ? Que fais-tu ici ?
Meilya : Nous avons interceptés des individus suspects à la frontière sud-ouest qui prétendent venir de Dunriaks, mais ils voyagent sur un aéronef non référencé.

Hector regarda alors dans ma direction et parût fort surpris.

Hector : Tiens ! Mais c'est notre bon ami Malasore ! Je vous croyais mort ?
Malasore : Hein ?
Hector : Voilà plusieurs semaines que nous sommes sans nouvelles de vous, ainsi que de Miruds et Lusael. Nous pensions que vous étiez tomber par malchance sur une troupe ennemi durant la guerre d'Alira.
Malasore : Non, loin de là. Mais nous avons vécu un voyage plutôt compliqué oui...
Hector : Je vois... J'adorerai en savoir plus mais je dois me rendre en urgence au conseil. Les sages de Mispura m'attendent pour débuter la réunion.

Hector passa à coté de moi et se dirigea vers des escaliers sur la droite de la pièce.

Hector : Vous me raconterez tout sa plus tard. Meilya, je te confie nos invités.
Meilya : Bien...

Hector disparût au bout d'une dizaines de marches et Meilya se retourna alors dans ma direction.

Meilya : Retournez à vos postes soldats !

Tout les hommes qui nous encadrait jusqu'alors firent ainsi un demi-tour sur eux même pour quitter la pièce à leur tour.

Meilya : Gardien de Dunriaks, je vous présente mes sincères excuses pour ce désagrément.
Malasore : C'est oublié.

Elle semblai avoir changé radicalement de comportement depuis l'intervention d'Hector. Son stress et son mauvais caractère de façade semblait avoir laissé place à de la curiosité et une pointe de gentillesse.

Meilya : Hector ne pourras pas vous recevoir avant la fin de la journée. Mais si vous avez besoin de quelque chose en particulier, n'hésitez pas à nous le faire savoir.
Malasore : Hmmm, eh bien pour commencer j'aurai bien quelques questions concernant les événements de ces dernières semaines.
Meilya : Je vous écoute.
Malasore : Qu'est-il advenu d'Alira ?
Meilya : Alira as été détruite et dame Inemis est morte au combat...
Malasore : Et que s'est-il passé depuis ? Les îles alentours ont été attaqués ?
Meilya : Non, l'attaque des rois des continents as été une opération éclair. Ils sont repartis des cités libres aussi vite qu'ils sont arrivés. Leur unique cible semblai bien être Alira.
Malasore : Je vois... Mais dans ce cas, pourquoi la situation est aussi électrique ici ?
Meilya : Eh bien, de nombreux portails mystérieux sont apparus un peu partout dans le monde. D'après la légende, ils sont annonciateurs de combats à venir. C'est pourquoi Mispura est en état d'alerte maximale. Toute l'armée est mobilisé pour assurer la sécurité de la cité.
Malasore : Oh...

D'un coté j'étais rassuré de voir que les cités libres ne s'étaient finalement pas embarqué dans une guerre mondiale contre les rois des continents. Mais d'un autre, cette histoire de portails ne semblait rien présager de bon...

Malasore : J'ai une dernière question si vous le voulez bien.
Meilya : Je vous écoute.
Malasore : Connaitriez-vous un dénommé " Hermet Linpel" ?
Meilya : Evidemment, c'est l'un des forgeron les plus connus de Mispura !
Malasore : Ah bon ? Et vous savez où je peux le trouver ?
Meilya : Il vit en ermite non loin de la cité. Il suffit de prendre la première route à droite en sortant de la ville, vous ne pourrez pas louper sa forge.
Malasore : Parfait.
Meilya : Maintenant, si vous n'y voyez pas d'inconvénients et que vous n'avez plus de question, je vais devoir me retirer. Je dois regagner mon poste au plus vite.
Malasore : Bien entendu...

Meilya quitta à son tour la pièce, me laissant seul avec Lysia dans la salle du trône.

Lysia : Et maintenant ?
Malasore : Je vais me rendre à la forge de ce mystérieux Hermet Linpel. De ton coté rendre à l'aéronef et prépare des provisions pour repartir.
Lysia : Tu veux dire qu'on se sépare ?
Malasore : On ne crains rien sur cette île, ne t'inquiète pas.
Lysia : Si tu le dis...

Nous nous mîment donc en route vers nos destinations respectives. Pour ma part le trajet dura près d'une heure. La cité de Mispura était bien plus grande que ce que je pensai...

Meilya avait raison, on ne pouvait pas louper cette vieille batîsse fumante en plein milieu de la route...
Je pris la peine de rentrer sans toquer et je tomba nez à nez avec un vieillard.

Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien Mike-c10

??? : C'est donc toi le fameux Malasore…
Malasore : Hein ? Comment vous le savez ?
??? : Votre ami m'as tout raconté, il as également payer d'avance pour votre commande.
Malasore : Mais de quoi vous parlez… ?
??? : Allons allons jeune homme, je n'ai pas de temps à perdre. Déposez votre équipement sur la table du fond, je me mettrai au travail dés que ces chaînes seront terminés.
Malasore : Je crois qu'il y as erreur. Je suis seulement à la recherche d' Hermet Linpel.
??? : Et il se trouve sous tes yeux, bougre d'idiot ! Alors assez discuté, dépose ton équipement et va rejoindre ton ami. J'ai besoin de SILENCE pour travailler.
Malasore : Pas question qu'on touche à mon équipement ! C'est un héritage ancestral de la famille Dunriaks. Sa solidité et son efficacité n'est plus à prouver d'ailleurs…
Hermet Linpel : Tes histoires ne m'intéressent pas gamin ! Tiens, récupère cette fichu lettre et débrouille toi avec ton ami.

Je pris la lettre qu'il me tendis, elle était effectivement à mon nom...

Hermet Linpel : Allez oust, du balais maintenant !

Le vieil homme me poussa jusqu'à la sortie et claqua bruyamment la porte.
Je n'avais pas bien compris tout ce qui venais de se passer... Je m'assis donc sur une grosse pierre, et je déplia la lettre que ce vieil homme venait de m'offrir.


" Rejoins moi au centre du Bosquet de Miaas une fois que tu auras déposer ton équipement et récupérer cette lettre"

Quoi, c'est tout ? Déçidemment les mystéres se succédait ces derniers temps...
Une carte se trouvait au dos de la lettre, indiquant le chemin à suivre... Et étant donner les circonstances, je suppose que je n'ai pas d'autres choix que de m'y rendre afin d'éclaircir cette histoire… En revanche, pas question de laisser mon équipement à qui que ce soit.
Malasore Dunriaks
Malasore Dunriaks
Légende
Légende

Messages : 116
Points : 214
Date d'inscription : 08/04/2019
Localisation : Les cités libres (Dunriaks)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien Empty Re: Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien

Message par Malasore Dunriaks le Jeu 16 Mai - 2:20

Je me rendis donc au lieu indiqué. Mais l'endroit semblait désert...

Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien Mounta10

Après m'être approché jusqu'au centre de cette sorte de pont, je pu finalement distinguer quelqu'un qui flottait au-dessus de l'eau un peu plus loin.

La silhouette s'approcha de moi et engagea la conversation.

??? : Ainsi, tu est venu avec ton équipement...
Malasore : Cette voix... Tu est ...
??? : Oui, c'est moi... Et encore une fois, je me dois de te répéter que le temps presse...
Malasore : Sa, je l'avais bien compris... Alors pourquoi tu me fais perdre mon temps à venir jusqu'ici ?
??? : Tu dois commencer ton entrainement...
Malasore : Mon entrainement... ? Quel entrainement ?

La silhouette de l'individu disparût en un éclair et de la brume commença à se former...

Malasore : EH ! Tu est encore là ?!

Je perçut un mouvement dans mon dos, mais en me retournant je ne vis que de la brume...

Malasore : Qu'est-ce que tu mijote encore ? Je croyais qu'il n'y avais pas de temps à perdre !

Je perçut encore une fois un mouvement dans mon dos, et cette fois-ci, ce n'était pas de la brume !

Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien Guerri10

Deux guerriers me fonçait droit dessus. Et ils semblaient tout deux utiliser une épée et une chaîne.

J'eu tout juste le temps d'esquiver la chaîne du premier que celle du 2éme vint percuter mon bouclier et s'agrippa tout autour. Il essayait de retirer mon bouclier de force ! Je mis donc un coup d'épée sur sa chaîne pour la briser, mais elle ne bougea même pas et au contraire, ce fût mon épée qui s'envola dans les airs sous la force de répulsion qu'elle venait de subir. Je n'eu même pas le temps de voir où elle retomba que le 1er guerrier était déjà sur moi, épée à la main.

Etant dans l'incapacité de bouger à cause de mon bouclier agrippé, je fût contraint de saisir le poignet de mon agresseur avec ma main libre. Il en profita pour immobiliser mon bras droit avec sa chaîne, m'empêchant ainsi de me mouvoir de ce coté. Et le 2éme guerrier se ruait à son tour sur moi. Je n'avais pas le choix, je lâcha mon bouclier afin de saisir ce nouvel agresseur de ma main gauche et ainsi dévier son coup en direction de son partenaire. Mais il ne tomba pas dans le panneau, il fit tournoyer sa chaîne rapidement et relâcha mon bouclier d'un coup, pour s'en servir comme projectile.

L'action fût tellement rapide, que je n'eu pas le temps d'esquiver. Mon propre bouclier me percuta en pleine face à toute vitesse et m'assomma partiellement. Le second guerrier en profita donc pour immobiliser mon bras gauche avec sa chaîne. J'était désormais totalement privé de mes mouvements...

Pas le choix, je puisas mes forces au fond de moi et j'activa ma technique secrète " Aura de Dunriaks" pour rétablir mes blessures légères et décupler temporairement ma force. Je tiras ainsi de toute mes forces sur les chaînes et mes deux adversaires furent projetés dans ma direction. Grâce à cette action, je pus reculer d'un pas pour les laisser se percuter entre eux avant d'en saisir un au vol et de m'en servir pour taper sur l'autre.

Mais ils étaient bien plus résistants que prévu, je ne semblai même pas les avoirs amochés !
J'observai méticuleusement la position de mes adversaires et de mes armes tombés au sol afin d'élaborer la meilleure stratégie possible. Quand soudain un grand choc dans l'arrière de mon cou me figea sur place.
La seule chose que je pu voir avant de perdre connaissance en tombant par terre, fût le sourire du 3éme guerrier qui était arrivé discrètement dans mon dos.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

... J'ouvris péniblement les yeux avant de découvrir que j'étais dans un de ces rêves...

Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien Sage_313

??? : As-tu compris l'importance de l'entrainement... Tu n'est pas encore assez puissant...
Malasore : Olà, du calme. En combat à la loyal je me débrouille très bien figure toi !
??? : La question n'est pas là...
Malasore : ...
??? : À ton reiveil, tu découvriras ton nouvel équipement... apprend à t'en servir et tu gagneras en puissance...
Malasore : Comment sa "mon nouvel équipement" ? Pas question que je ne me sépare de mon équipement de Dunriaks, c'est un héritage transmis de génération en génération !
??? : Ton nouvel équipement est greffé sur l'ancien...
Malasore : QUOI ?! Qu'est-ce que vous avez fait !
Rejoint moi de nouveau au Bosquet de Miaas demain matin... nous continuerons l'entrainement... jusqu'à ce que tu sois prêt...

La silouette commençait à disparaitre dans le néant...

Malasore : Pas si vite ! Je te jure que si tu as souillé l'héritage de Dunriaks, tu vas le regretter !
??? : Tu n'as rien à craindre, ton équipement à seulement subit quelques... améliorations

Ce fût ces derniéres paroles, avant que je ne me reiveille dans un lieu chaud et éclairé...

-----------------------------------------------------------------------------

??? : Sa y est, la princesse se reiveille ?
Malasore : Hein ?
??? : Bouge toi un peu le cul ! Ton équipement est prêt, tu n'as plus rien à faire dans ma forge !
Malasore : Qu'est-ce que... ?!

Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien Malaso13

Hermet Linpel : Eh oui gamin, tu ne rêve pas ! J'ai revu entierrement ton équipement ! Pour peu que tu sache t'en servir, tu ne finiras plus dans cet état !
Malasore : Qu'est-ce que vous avez fait ?!
Hermet Linpel : J'ai retravaillé ton armure pour qu'elle soit plus légére afin de faciliter tes mouvements, et à la demande de ton ami, j'ai fusionner ton épée et ton bouclier avec une chaîne chacun ! Ce fût un travail minutieux, mais je ne suis pas peu fier du résultat !
Malasore : Espéce de vieu fou ! Annule sa tout de suite !
Hermet Linpel : Holà, du calme gamin ! Ni repris, ni remboursé ! Un contrat est un contrat !
Malasore : Je n'ai signer aucun contrat !
Hermet Linpel : Tu n'as qu'à t'arranger avec ton ami. Ce ne sont plus mes affaires. D'ailleurs, maintenant que tu as obtenu ton dû, tu n'as plus rien à faire ici ! Allez oust, du vent !

Il me poussa de nouveau jusqu'à la sortie de sa forge avant de claquer la porte...

Malasore : ...

Qu'est-ce que j'étais censé faire de sa moi... ? Ces chaînes entravaient mes mouvements et je suis contraint de les porter sur les bras pour éviter qu'elles ne raclent que le sol...tu parles d'une "amélioration"...
Malasore Dunriaks
Malasore Dunriaks
Légende
Légende

Messages : 116
Points : 214
Date d'inscription : 08/04/2019
Localisation : Les cités libres (Dunriaks)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien Empty Re: Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien

Message par Malasore Dunriaks le Jeu 16 Mai - 23:41

La journée était déjà bien avancée… Aussi me mis-je en route pour le palais de Mispura afin de m'entretenir avec Hector.

Sur la route, je m'entraina à jeter le plus loin possible mon arme tout en contrôlant sa trajectoire avec la chaîne.
Il fallait admettre que c'était plutôt marrant, mais en combat réel cela demanderai une concentration et une dextérité à tout épreuve…

Je récupéra Lysia sur le chemin avant de rejoindre Hector dans son palais et nous fument tout deux inviter à dîner avec lui.

Hector : Prenez place je vous pris, je crois que nous avons beaucoup de choses à nous dire.
Malasore : En effet.
Hector : Pour commencer je serai curieux de savoir où est-ce que vous aviez disparu ces dernières semaines ?
Malasore : Nous nous sommes perdu dans la forêt d'Ilas.. Et nous avons errés à l'intérieur tout ce temps.
Hector : Je vois... Mais je n'ai toujours pas reçu de nouvelles de Lusael et Miruds, leur est-il arrivé malheur ?
Malasore : Non, nous avons quitter la forêt tous ensemble. Mais nos routes se sont séparés peu après. Normalement ils ont dû atteindre Hilas la nuit dernière, vous devriez recevoir bientôt de leurs nouvelles.
Hector : Quel soulagement. Les cités libres vont plus que jamais avoir besoin d'organisation et donc de chefs...
Malasore : Pour cette histoire de portails... ?
Hector : Tout à fait. La guerre est imminente !
Malasore : Contre les monstres d'autres mondes ?
Hector : Exact.
Malasore : De combien de temps dispose t'on ?
Hector : D'après les prévisions des mages de Viléas, leur invasion devrait se produire au début de la 2éme lune..
Malasore : Je vois...
Hector : Cela nous laisse une marge d'organisation convenable. Mispura et Salruma ont déjà déployer leurs troupes pour couvrir une large partie des cités libres et notamment le chantier de reconstruction d'Alira.
Malasore : Pour ma part, je crains que Dunriaks ne vous soit pas d'une grande utilité dans cette guerre.
Hector : Chaque homme compte ! De plus j'ai entendu dire qu'à défauts de cités et d'hommes, dunriaks posséderai une armée de monstres domestiqués et une large quantité d'argent ?
Malasore : C'est vrai, mais ces ressources n'existent que dans l'unique intérêt du donjon de Dunriaks. Je ne posséde aucun droit dessus.
Hector : Nous parlons d'une guerre mondiale ! Les intérêts des cités libres et la vie de ses habitants sont largement plus important qu'un donjon non ?
Malasore : Peut-être, mais comme je vous l'ai dit, je ne possède aucun droit sur les possessions de dunriaks. Les monstres n'obéissent pas à mes ordres, il ne sont que des entités autonomes vivant dans l'unique but de protéger leur habitat. Et j'ai reçu comme ordre et devoir à ma naissance de ne pas laisser le moindre trésor quitter la salle des coffres de dunriaks.
Hector : Humpfh... je vois... Nous en reparlerons plus tard dans ce cas... Pour l'heure j'aimerai aborder le sujet de...

La discussion dura ainsi plusieurs heures, afin de couvrir l'éventail de questions que nous avions tout deux. Une fois qu'elle pris fin, Hector offris de nous héberger au château le temps de notre présence en Mispura. Chose que j'accepta bien évidemment.

Et étrangement, cette nuit là je ne fis aucun rêve concernant ce mystérieux individu...
Aulieu de quoi je fis un rêve dans lequel Mylia semblait se battre seule contre une force inconnue...

Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien Saamon10

Mais je ne distingua aucun adversaire, c'est comme si elle frappait dans le vide… Elle chargeai droit devant elle sans jamais s'arrêter. Et bien que ce rêve me parût durer une éternité, je ne pu voir aucun ennemi, ni aucun lieu avant qu'il ne prenne fin.

À mon réveil, je pris le temps de repenser à ce rêve étrange. Mais je n'y comprenais rien… Était-ce un simple rêve ou une véritable vision ? Le doute m'envahissait et je fus pris de l'envie de rejoindre immédiatement Dunriaks pour m'assurer de l'état de Mylia. Mais je devais impérativement régler cette histoire d'entrainement avec l'individu mystérieux au préalable… Je laissa une lettre à Lysia pour l'avertir de mon planning et je me rendis donc une nouvelle fois dans le bosquet de Miaas. Je pût apercevoir assez rapidement l'individu mystérieux, flottant au même endroit que la veille.

??? : Alors… qu'as tu pensé de ton nouvel équipement...
Malasore : Sa ne correspond pas du tout à mon style de combat ! Je me suis toujours battu à l'épée et au bouclier moi !
??? : Tu te bats toujours à l'épée et au bouclier… tu possède seulement un outil supplémentaire qui te permettras de faire la différence dans tes combats futurs…
Malasore : Qu'importe, je ne sais pas m'en servir ! Ces chaînes ne font que me ralentir !
??? : C'est pourquoi tu dois te hâter… tu dois consacrer tes prochaines journées uniquement à ton entrainement...
Malasore : Quoi ! Encore ?

Il disparus dans la brume qui se formait à peine, sans un bruit, tout comme la dernière fois...

Malasore : Hé ! Je n'ai jamais dit que j'acceptai de perdre mon temps ici.
??? : L'entrainement est ton unique objectif actuel, si tu veux survivre....

Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien C2b27b10

Un guerrier similaire à ceux de l'autre fois apparu face à moi et me chargea.
Je ne ressentais pas la présence de ses deux comparses de la dernière fois... cela puait le piège à plein nez...

J'esquiva la chaîne de mon adversaire et je la saississa de ma main gauche afin de le tirer vers moi.
Ma lame était prête à le cueillir mais il para avec sa propre lame avant de me faire lâcher sa chaîne en me donnant un coup de pied.

Il fis plusieurs bond pour reculer de quelques mètres avant de relancer sa chaîne dans ma direction. Je me mis en position pour la saisir de nouveau mais sa trajectoire changea d'un seul coup au dernier moment et vint me gifler la main.

??? : Qu'attend-tu pour te servir de tes propres chaînes... L'immobilisation de ton adversaire est la clé de la victoire...

L'immobilisation... c'est vrai... ce n'était pas idiot comme stratégie... Mais je n'eu pas le temp d'y réfléchir que mon adversaire revenait à la charge. Cette fois-çi je para sa chaîne avec mon bouclier et il en profita pour l'aggriper... L'avantage c'était que nous étions tout deux privé d'un bras ! Je profita donc de cette oportunité pour lancer la chaîne de mon épée en direction de mon opposant. Il allait se faire embrocher tout net par ma lame !
Tout du moins c'est ce que j'espérai, avant qu'il ne pare le coup avec sa propre lame... Je tiras sur ma chaîne pour faire revenir mon épée rapidement. Et j'eu tout juste le temps de la resaisir dans ma main que mon adversaire me sautai dessus ! Il me plaqua au sol, et une lutte au corp à corp s'engagea. J'opéra une roulade pour l'écraser tout en reprenant le dessus sur lui. Sa main gauche qui tenait la chaîne était toujours immobilisé avec mon bouclier, et sa main droite était totalement écrasé sous mon corp, il ne pouvait plus bouger ! Il ne m'en fallu pas plus pour l'embrocher...


Mais au moment où il subissa le coup fatal, son corp s'évapora d'un coup dans la brume, comme si ce n'était qu'une illusion...

Au même moment, deux autres guerriers apparaissairent plus loins et se mirent à me charger...

Malasore : C'est une blague... ?!


----------------------------------------------------------------------------------------

C'est à sa que ressemblirent toutes les journées qui suivirent... une suite continuelle d'affrontement contre ces mystérieux guerriers inépuisable...  Mais entre-temps, Lysia avait finit par me rejoindre dans le bosquet et je fût contraint de lui faire un point sur la situation. Elle s'emblait trés excité par cette histoire d'entrainement et elle décida de passer ses journées à s'entrainer également avec moi. Ne s'absentant que pour aller nous chercher à manger en ville et pour dormir...

Je pouvais sentir mes capacités s'améliorer au fil des jours. Et finalement je dû admettre que ces chaînes étaient effectivement très pratique au combat… Elles permettaient à la fois d'attaquer à distance, d'immobiliser les adversaire, et même de faire des attaques de zone… Et surtout, cela me permit de développer de nouvelles compétences… Notamment le "Châtiment divin", un combo d'attaques dévastatrices durant lequel l'adversaire était totalement pris au piège sans aucune parade possible ! J'appréciai tout particulièrement cette attaque car elle éveillai le plein potentiel de mes capacités actuelles, et lors de son utilisation mon aura était bien plus puissante que lors de l'utilisation de l'aura de Dunriaks… Une lumière bleue étincelante venait se joindre à la puissance de mes coups et offrait une force de pénétration supplémentaire dans les défense adverses.

Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien Malaso14

Cet entrainement était trés intensif, mais il semblait porter ses fruits. Et ma détermination à le pratiquer jusqu'à l'épuisement total était désormais acquis. Cependant, il pris fin bien plus vite que ce à quoi je m'attendis...


??? : L'heure est venue...
Malasore : Comment sa ?
??? : Ce soir, tes compétences seront mises à l'épreuve...
Malasore : C'est déjà ce que tu fais non ? Tester mes compétences ?
??? : Non... cette fois-ci il s'agit d'un vrai test... Toutes tes actions auront des impacts conséquents sur ta destinée... réfléchit donc bien avant d'agir

L'homme s'évapora de nouveau et la brume se fit plus épaisse. Je ne voyais absolument plus rien...
Heureusement cette dernière se dissipa quelques secondes plus tard et je pût découvrir avec stupeur que je me trouvai sur le pont de mon aéronef. Lysia était à quelques pas devant moi, semblant elle aussi découvrir la situation. Notre aéronef se trouvait haut dans le ciel, et tout autour de nous seule la mer s'étendait à perte de vue. Mispura n'était pas à l'horizon... !

??? : Suis ce cap jusqu'à ta destination et embrasse ta destinée... Tente de fuir et ta vie pendras fin...
Malasore : Charmant... Mais je n'ai nullement l'intention de fuir ! Est-ce dans cette direction que je trouverai la 3éme succube déchue ?
??? : Tu le sauras bien assez tôt...
Malasore Dunriaks
Malasore Dunriaks
Légende
Légende

Messages : 116
Points : 214
Date d'inscription : 08/04/2019
Localisation : Les cités libres (Dunriaks)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien Empty Re: Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien

Message par Malasore Dunriaks le Sam 18 Mai - 21:10

Les vents nous étaient favorable et l'aéronef fonçait à pleine vitesse, bien que je ne connaissais pas ma destination…

Mais ce ne fût qu'à la tombée de la nuit que les choses sérieuses commencèrent. Un phénomène lumineux étrange brillait de mille phares sur un tout petit îlot perdu en mer.
Je fis poser l'aéronef pour observer cela de plus prés, avant de constater que c'était en réalité l'un de ces fameux portails.

Je dégaina aussitôt, en guettant l'arrivée d'un monstre quelconque.

Mais après 5 bonnes minutes passés ainsi, rien n'en sortait. Je finis donc par me demander si les légendes à propos des ces portails étaient réels. Existait-il d'autres mondes ? D'autres races et d'autres monstres que ceux de Gaïa ? Voir même… d'autres donjons inexplorés… ?

Ma curiosité commençait à prendre le pas sur la sécurité. Je savais pertinemment que ce n'était pas prudent de m'approcher de ce portail. Mais qui pouvais savoir dans combien de temps une occasion pareille se représenterai… ?

Finalement je m'abandonna totalement à ma soif d'exploration et je pénétra le portail d'une traite…


J'avais comme l'impression d'être secoué dans tous les sens, je ne voyais plus rien, rien que du blanc partout et un fort sentiment de vitesse…

Heureusement, ce phénomène ne dura que quelques secondes et je retomba sur mes deux pieds en plein milieu d'un lieu très étrange. À première vue il s'agissait de ruines très anciennes. Le lieu était entouré d'eau et d'un lac peu profond. Mais le lieu ne m'intéressait guère en réalité, car toute mon attention était porté sur un groupe d'individus étrange réunis juste en face de moi. Je pouvais sentir comme une aura de ténèbres émanent d'eux.
Seul l'un d'entre eux semblait au contraire dégager une douce aura lumineuse et apaisante.

Nous fîmes les présentations très rapidement et je pu découvrir avec stupeur que mes interlocuteurs n'étaient autres que les rois de Pandora, Gahrel et Mids en personne ! Respectivement nommé Herzat, Gaeron et Sora. Avec eux se trouvait un nain forgeron du nom de Thalgor, deux assassin qui se faisait appelés Nym et Natsu, et enfin, un archer vagabond du nom d' Hauki.
En m'approchant ainsi, je pû découvrir que l'aura lumineuse appartenait à Herzat. Et parmi les auras sombre je constata que Sora et Natsu ressortait clairement du lot...

Mais, je n'eu pas vraiment le temps d'en apprendre plus à leurs sujet que 3 vers géants apparurent face à nous.

Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien C7cc9b10

Le temps n'était plus à la réflexion, je dégaina tout en chargeant ces monstres en compagnie de mes compagnons de fortune. Heureusement, ces monstres n'étaient pas très puissant. Ma lame acheva le premier monstre d'un coup lourd sur la tête, tandis que j'étrangla le deuxième avec ma chaine. Le 3éme quand à lui avait succombé aux différents projectiles tiré par les autres.


Mais comme je m'en doutait, ces monstres n'était que des amuse-bouche. Le vrai danger ne tarda pas à pointer le bout de son nez…

Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien Boss10

Ce monstre-çi était bien plus imposant, et surtout possédait des bras, dont l'un avec de nombreuses tentacules…
Mais je ne lui laissa pas le temps d'entreprendre quoi que ce soit que ma chaîne s'enroulait déja autour de son bras gauche afin de l'immobiliser. Malheureusement, il était plus costaud que prévu et m'attira jusqu'à lui en tirant sur la chaîne. Grâce à un réflexe salvateur j'évita son coup au dernier moment et je retomba non loin de lui, ma chaîne toujours autour de son bras.

Pendant ce temps là, les autres le mitraillait à distance de divers projectiles et sorts. Seul l'un d'entre-eux eu le courage de venir me prêter main-forte pour le combattre au corp à corp: Le nain Thalgor. C'était d'ailleurs la premiére fois que je voyais quelqu'un se battre avec un marteau...

Les projectiles avait finit par atteindre son oeil unique et le monstre laissa libre cours à sa rage. Il fit sortir des tentacules du sol, mais tout le monde pu esquiver le coup assez facilement. En revanche, ses attaques suivantes se firent plus agressives... Thalgor fût expulser par une attaque lourde, tandis que nym et sora subirent de lourds dégâts qui les plongérent aux portes de la morts.

Je retourna donc à toute vitesse sur la terre ferme pour protéger les hommes qui tentait de se soigner, tout en réanimant Nym au passage. De l'autre coté, Sora avait été réanimé aussi et les tirs de projectiles avait repris.
Le combat était tendu et tout le monde commençait à s'épuiser lentement mais sûrement. Il fallait finir le combat au plus vite...

Je charga la créature en utilisant l'aura de dunriaks ainsi que mon combo ultime du châtiment divin afin de la calmer un peu. Mais bien que celà avait réussi à l'amocher, elle tenait toujours debout et semblait plus féroce que jamais. Elle chargait à tout va, et les dégâts furent nombreux !

Elle s'apprétait à dévorer Nym d'une traite ! Heureusement pour lui, Thalgor intervint en invoquant une forge de son invention, ce qui propulsa Nym dans les airs et lui permit de jeter sa faux sur la colonne vertébrale du monstre d'un geste vif et préçis !

Le monstre se torda de douleur et disparut dans une explosion de fumée lumineuse.
C'était terminé... Tout le monde pû ainsi reprendre son souffle... Jusqu'à ce qu'une voix féminine se fasse entendre.

??? : Félicitations, Héros ! Mais seul le dernier à rester debout pourras prétendre à l'obtention de la "Dague d'Assilem" ! L'arme la plus puissante de Gaïa !

Tout le monde fût fort supris par cette annonce.. Aprés avoir coopérer ainsi, il fallait nous entre-tuer ? C'est absurde ! Cependant, elle préçisa que personne ne pourrait mourir réellement dans cette dimension.

Les discussions allait bon train et personne n'était d'accord sur ce que nous devions désormais faire…
Certains voulait ouvrir les hostilités, d'autres proposait qu'on disparaisse tous au même moment, et d'autres encore ne pompait mot.
Pour ma part c'était tout vu. C'était l'occassion révée de tester les compétences de tout ces êtres aux auras démoniaques qui m'entourait et mettre à profit l'entrainement de ces dernières semaines… Et si en plus sa me permettait de rapporter un nouveau trésor pour le donjon de Dunriaks…

Je charga Thalgor d'un coup d'épée rapide et puissant !
Ce dernier parvint à dévier légèrement mon coup mais le subissa tout de même de plein fouet et fut cloué au sol dans une explosion de sang. Il ne me restait plus qu'à l'achever...

Mais Herzat m'interpella et tenta de calmer le jeu. Son discours était digne d'un chevalier et il parvint à me convaincre de baisser mon arme... Après tout, il est vrai que même si tout ces êtres autour de nous possédait des auras démoniaques, ils n'en restaient pas moins humains avant tout. Il devait y avoir moyen de trouver un compromis...

Cependant, tous ne l'entendait pas de cette oreille et natsu tira en direction d'herzat !
Ce dernier, comprenant qu'il n'avait pas réussi à convaincre ce démon, préféra se donner la mort lui même afin de rester fidéle à son discours et ses valeurs.

Au même moment, Gaeron et Nym me prirent pour cible...
Le premier me jeta un projectile que je pût parer assez simplement tandis que l'autre me chargea de front.
J'esquiva aisément son attaque et lui planta ma lame dans l'abdomen. J'allai l'achever quand Thalgor dans un dernier élan d'espoir invoqua une nouvelle forge pour nous propulser dans différentes directions...
Ma chaîne le fit taire à jamais et en retombant j'acheva Nym d'un coup d'épée net et préçis.
Déja 2 de moins... Gaeron avait disparu également, il semblerait qu'il se sois fait avoir pendant que j'était occuper avec ces 2 là...

Natsu se dressait quelques métres plus loin et m'envoya un projectile violent. L'arme me toucha mais ne fis que m'ecorcher. Son aura était bien plus ténébreuse que les autres... et j'avais un compte à régler avec lui pour venger Herzat... Bien que nous semblions de niveaux équivalents, il me restait un atout en poche : mon armure était gorgée d'energie vitale, et en cas de blessure mortelle je pourrai me relever une fois grâce à la technique du "Second souffle".

Je fis tournoyer ma chaine, la priorité c'était de l'immobiliser pour le rendre innofensif. Mais avant que je ne puisse bouger, une forte magie pris forme sur un petit îlot non loin de notre position. Il s'agissait de Sora, qui sacrifiait toute son énergie vitale dans une attaque kamikaze. Il lança son sort dans ma direction avant de s'écrouler au sol vidé de son energie...

Son sort était d'une taille démentielle, et au vu de sa rapidité l'esquive était impensable. Je mis mon bouclier face à moi mais la puissance du sort était tel que celà ne servit à rien... Tout mon corp se désagrégea dans ce torrent de magie… Je fu contraint d'utiliser mon dernier atout : le "Second souffle" en libérant l'énergie vitale stocké dans mon armure. Mais même celà ne suffisa pas, le sort était trop puissant et mon corp explosa...

-------------------------------------------------------------------------------------------------

Quand je rouvris les yeux, j'était à bord de mon aéronef avec Lysia à mon chevet...
J'avais bien cru que ma derniére heure était venu...

Cette ordure de Sora... je n'avais pas pu venger Herzat à cause de lui. Et pire encore, l'autre démon en avait profité pour s'emparer de la dague d'Assilem...

Gaïa était désormais menacé... un tel artefact entre les mains d'un monstre pareil. Je n'osai imaginai ce qu'il comptait en faire...

Il n'y avait pas une seconde à perdre. Je fis changer le cap de l'aéronef pour retourner à Mispura et avertir toutes les cités libres, ce démon devait être retrouvé et neutralisé avant qu'il ne sois trop tard...
Malasore Dunriaks
Malasore Dunriaks
Légende
Légende

Messages : 116
Points : 214
Date d'inscription : 08/04/2019
Localisation : Les cités libres (Dunriaks)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien Empty Re: Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien

Message par Malasore Dunriaks le Ven 24 Mai - 19:26

À mon arrivé en Mispura, je prévint immédiatement Hector des récents événements et je fis envoyer des messagers dans toutes les cités libres afin de réunir le conseil des chefs.

La date de la réunion fût fixé pour dans 2 jours. Ce qui me laissa le temps de réorganiser mes pensées et structurer les informations que j'avait à leur faire circuler. Mais cette réunion ne fût pas ma seule préoccupation durant ce court laps de temps, car je réalisai que l'individu mystérieux qui s'insinuait dans mes rêves ne s'était plus manifesté depuis mon retour de ce lieu étrange... Pourtant, depuis cette fameuse nuit où je m'était uni à Mylia, il ne s'était jamais écouler une seule nuit sans que cet individu ne s'incruste dans mes rêves... Qu'est-ce que sa pouvait bien vouloir dire... ?

En tout les cas, il était l'heure pour moi de me reconcentrer. La réunion allait bientôt débuter... Cette fois çi, elle avait lieu en Mispura... Au sommet de la tour la plus haute du château, ce qui représentait environ 76 étages d'après Hector ! Mais contrairement à la défunte Inemis, Hector ne pris pas de garde dans la pièce. Ce qui fît que nous étions tous les deux seuls dans cette salle immense. Lysia avait bien évidemment râler que je la mette une fois encore de coté, mais elle n'avait rien à faire dans cette réunion...

Sans surprise, Leïla de Salruma fût la première à arriver, et après de brèves salutations, elle s'engagea dans une discussion privé avec Hector….
Une petite demi-heure plus tard, ce fût Miruds qui arriva. Il me salua vivement et engagea la conversation.

Miruds : Alors comme sa tu est toujours en vie ? As-tu trouvé ce que tu cherchai dans les collines d'Hilas ?
Malasore : Plus ou moins...
Miruds : En as-tu profiter pour cartographier les lieux ?
Malasore : Non, sa ne correspond pas vraiment à mes centres d'intérêts. Néanmoins, je peux te confirmer que les bandits d'Urasaol y ont bien élu domicile. Et leurs activités semblent... florissante.
Miruds : Je vois...
Malasore : Et de votre coté, vous n'avez pas rencontrer d'embuche sur le chemin du retour ?
Miruds : Non, comme je l'avais annoncé, cette route est totalement sûre !
Malasore : Tant mieux... Et... sais-tu si mes compagnons sont bien rentrés sur Dunriaks ?
Miruds : Je ne suis pas vraiment au courant de leur position actuelle, mais ils ont bien pris la mer en direction du Sud une fois que nous sommes arrivé à Hilas. Ta petite Mylia nous as d'ailleurs traité de tout les nom lorsqu'elle as appris que tu t'était éclipsé dans les collines d'Hilas.
Malasore : Il fallait s'y attendre...

Urter Lancel et Lusael d'Elispar arrivèrent presque au même moment. Et ils semblaient tout deux d'humeurs bien opposés.

Urter : Les cités libres ont toujours oeuvré dans le calme et la prospérité sans jamais avoir à communiquer avec les autres îles, et voilà que nous en somme déjà au 2éme conseil des chefs en 2ans ? J'ose espérer que vous ne m'avez pas fait déplacer pour rien !
Hector : Du calme Urter. La situation est au moins aussi grave que lors de la crise d'Alira !
Urter : Quoi ? Les cités libres sont encore prises pour cible par ces scélérats du continent ? Grrrr, je savais qu'on aurai dû leur régler leur compte à tous la dernière fois ! En les laissant sagement s'attaquer à Alira, ils ont dû prendre la grosse tête et penser qu'ils peuvent nous menacer impunément !
Malasore : Calme toi Urter, tu fais fausse-route.
Urter : Ah bon ? Dans ce cas là, qu'est-ce qui peux justifier notre présence ici ?
Malasore : Un danger bien plus grand que ce que tu imagine.

Il allait répliquer, quand une magnifique jeune femme fit son entrée dans la pièce.

Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien Ok10

Je ne révai pas... c'était bien elle la 3éme succube déchue que j'avais vu dans mon rêve ! Cela faisait déjà 1 mois que j'était à sa recherche et voilà qu'elle apparaissait ici comme par miracle !

??? : Bonjour à vous.
Urter : C'est qui celle-là ?
??? : Je me nomme Syvia, et en tant que Grande-prêtresse du temple de l'Ondine, j'ai été désigné comme successeuse de dame Inemis. Enchantée de faire votre connaissance.
Miruds : J'en avais effectivement entendu parler, mais votre beauté surpasse votre réputation très chère.
Syvia : Merci. Lord Miruds, c'est bien sa ?
Miruds : En effet.
Hector : Bien, il semblerait que nous soyons tous au grand complet. Nous allons donc pouvoir commencer, si vous voulez bien prendre place.

La table était ovale, comme celle d'Alirasa... Je pris place entre Hector et Syvia, et de leurs cotés, Miruds et Lusael prirent place du coté de Syvia, tandis qu' Urter et Leïla prirent place du coté d'Hector.

Hector : Bien, si nous sommes rassemblé ici aujourd'hui, c'est p....
Lusael : Si vous le permettez, j'aimerai profiter de cette occasion pour vous présenter quelque chose d'important avant que nous ne commencions.
Hector : Hein ?

Lusael se leva et posa 7 pierres étranges sur la table. Il en distribua une à chacun avant de reprendre la parole.

Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien 009b6310

Urter : C'est quoi ce truc ?
Lusael : Ceci est la dernière invention des chercheurs d'Elispar, nous n'en sommes pas peu fier !
Malasore : Sa sert à quoi ?
Lusael : Nous l'avons nommé " Le cristal de communication "
Leïla : " Le cristal de communication" ?
Lusael : Parfaitement, cet objet permet d'entrer en communication directe avec n'importe quel individu qui en possède une similaire !
Miruds : Intéressant… Mais comment sa fonctionne… ?
Lusael : Il suffit de presser la pierre dans l'une de ses mains et de penser très fort à la personne que nous voulons joindre. Si cette dernière possède une pierre de communication à proximité, elle se mettras à émettre une forte lumière bleue ! Et si l'individu ainsi appelé presse à son tour sa pierre, alors un lien entre les deux pierres se crée et permet à leurs porteurs de communiquer par télépathie.
Miruds : Et sa fonctionne... ?

Lusael ferma les yeux et referma sa main sur sa pierre. Celle de Miruds se mit alors à luire intensément et ce dernier pressa sa pierre à son tour.

Miruds : Incroyable !
Lusael : Tu l'as dit. Cela permettras aux cités libres de communiquer entres elles, sans avoir besoin de tous nous réunir la prochaine fois.
Hector : C'est une invention plutôt ingénieuse... Félicitation Lusael.

Tout le monde applaudissa avant que Miruds et Lusael ne reprennent place.

Hector : Bien, maintenant si vous le permettez, nous allons pouvoir en arriver au véritable sujet du jour.
Urter : Qui est ?
Malasore : Natsu de Mids.
Urter : Pardon ?
Malasore : Le sujet du jour, c'est Natsu de Mids.
Urter : Je n'ai jamais entendu ce nom.
Leïla : Moi non plus, est-ce quelqu'un de populaire ?
Miruds : Il est plutôt réputé dans le milieu de l'assassinat, ses services sont d'ailleurs en concurrence directe avec ceux de ma cité…
Lusael : J'ai entendu parler de cet énergumène il y as peu, il paraît que sa tête à été mise à prix par le royaume de Pandora.
Malasore : Je l'ai rencontré en personne il y as peu, à travers l'un des mystérieux portails qui sont apparu sur Gaïa.
Urter : Et donc ?
Malasore : En arrivant sur place, j'ai vu beaucoup d'individus avec des auras sombres. Mais deux d'entre eux en possédait-une particuliérement sombre et menaçante... Natsu de Mids et le roi Sora en personne.
Urter : Tu as vu le roi Sora de tes yeux ?
Malasore : En effet, ainsi que les rois Herzat et Gaeron... Nous avions tous été convoqué en ce lieu afin de nous battre pour l'obtention d'une arme légendaire. Ce serait trop long de vous raconter l'intégralité de la bataille qui as eu lieu, mais ce que vous devez retenir, c'est que le roi Sora en personne s'est sacrifié afin d'offrir la victoire à l'autre démon du nom de Natsu.
Urter : Un roi qui se sacrifie pour un vulgaire assassin... mais dans quel but ?
Malasore : C'est là que je souhaite en venir. Comme vous le savez, Natsu est originaire de Mids. Et en lui offrant l'arme légendaire, c'est en réalité au Royaume de Mids qu'elle est revenu. Car ces deux démons semblent agir en fort partenariat... Et je ne saurais vous expliquer précisément ce que j'ai ressentis, mais ces 2 auras qu'ils dégageait étaient d'une noirceur sans nom, ces deux là vont représenter un danger indéniable pour Gaïa dans les années à venir ! Et c'est pourquoi je vous ai fait réunir aujourd'hui ! Nous devons prendre une série de mesure pour assurer la sécurité des cités libres. En commençant par une interdiction de séjour à tout individu qui possède un lien avec mids ainsi qu'un avis de recherche sur la tête de Natsu !
Miruds : Il est vrai que j'ai entendu quelques rumeurs au sujet de Mids... Il paraît que Sora aurai assassiner son propre père avec de la magie noire pour prendre de force les commandes du pays. Et qu'actuellement il remue terre et ciel à la recherche d'une ancienne magie...
Hector : Bien, inutile de tergiverser. Je pense que nous sommes tous d'accord que ce qui se trame en Mids est on ne peux plus louche !  Nous devons placer les cités libres en état d'alerte maximale ! Nous devons fermer les frontières et commencer à organiser la défense des cités au cas où une nouvelle guerre éclaterai.
Miruds : C'est une course à l'armement qui se prépare si je comprend bien ?
Hector : En effet. Chaque cité doit concentrer ses efforts à la sécurité et l'armement tant que le roi Sora n'auras pas clarifier ses intentions.
Syvia : Désolé, mais je crains qu'Alira ne puisse répondre à cette demande. Toutes nos ressources sont mobilisés à la reconstruction d'Alira.
Hector : Cela est tout à fait justifié de votre part... Privilégiez la reconstruction d'Alira et assurez vous d'en faire une solide position cette fois. Pour les autres, chaque cité doit accentuer ses efforts dans son domaine de prédilection ! De son coté, Mispura mettras l'accent sur la production d'une nouvelle génération d'aéronefs.
Miruds : Hilas va se tenir informer de la situation. Je vais faire étendre mon réseau d'espionnage, en particulier sur les territoires de Mids. Nos assassins se tiendront prêt à toute mission d'urgence.
Leïla : Salruma va passer à la vitesse supérieur, nous allons former les dernières recrues le plus rapidement possible. !
Urter : Lancel n'est pas une cité militaire. Cependant, au vu de la situation, nous allons placer un embargo envers Mids en attendant que Sora ait clarifié ses intentions. Nous veillerons également à privilégier les échanges commerciaux avec le royaume de Pandora.
Lusael : Je vais faire réquisitionner tout les mages et inventeurs d'Elispar. Nous concentrerons nos recherches sur des dispositifs anti-magie. En accordant une attention particulière à la neutralisation des sorts de magie noire.
Malasore : Pour ma part, je vais tenter de dompter l'armée des monstres de Dunriaks. Mais leur force restera avant tout dédié à la protection du donjon.
Hector : Parfait, je pense que nous sommes donc tous sur la même longueur d'onde. Et grâce à Lusael, nous pourrons désormais nous tenir informer en temps réel de la progression de chacun...  Ne perdons pas de vue notre objectif et œuvrons de concert à la prospérité des cités libres !


La réunion duras encore une bonne heure et d'autres sujets furent évoqués. Mais au final tout le monde avait reçu des objectifs clairs avant de partir.
Je pris néanmoins le temps de discuter plus en détails des missions de Miruds et Lusael avant de quitter la pièce.



Malasore Dunriaks
Malasore Dunriaks
Légende
Légende

Messages : 116
Points : 214
Date d'inscription : 08/04/2019
Localisation : Les cités libres (Dunriaks)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien Empty Re: Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien

Message par Malasore Dunriaks le Ven 24 Mai - 19:32

En sortant du palais, mon corp se mit à émettre une forte lumière bleue ! Enfin, en réalité c'était la pierre que Lusael m'avait confié qui brillait ainsi. Je la pris dans ma main droite et je ferma les yeux pour me concentrer.
Des mots se formèrent alors au plus profond de mon esprit, comme une sorte de pensée qui m'était imposé par une autre volonté que la mienne.

"Rejoint moi sur le quai sud des aéronefs"
" Syvia ? "
" Ne perd pas de temps, et ne pose pas de question. Je ne sais pas toi, mais moi sa ne me plaît pas du tout de parler par télépathie, même s'il faut admettre l'utilité de la chose "

Ma pierre perdit son intensité et je ne ressenti plus de présence étrangére dans ma tête. C'était effectivement trés étrange de communiquer ainsi... Mais en des temps si troublés, cet outil se révéleras être un allié de poid pour l'organisation des cités libres...

Je me rendis donc sur les quais sud, et je m'aperçut que c'était bien Syvia qui m'avait contacté.

Syvia : Je dois rentrer à Alira. Mais avant celà je voulai que tu sache que je suis au courant de tes objectifs.
Malasore : Mes objectifs ?
Syvia : En tant qu'ancienne Grande-prêtresse, j'ai eu des visions divines et je sais que tu cherche à marquer les 3 succubes déchues. Mais sache que faire cela risque de te mener à ta perte.
Malasore : Hein ?
Syvia : Si tu active le 3éme sceau, tu eiveilleras effectivement le pouvoir enfoui au fond de toi. Mais tu eiveilleras également une force sinistre qui chercheras à t'éliminer. Et si jamais tu venais à échouer face à cette force démoniaque... nul ne sait de quoi sera fait l'avenir, mais tu ne serai plus là pour le voir...
Malasore : ...
Syvia : Ma destinée est lié à la tienne, ainsi je me plierai à ton choix. Mais prend tout de même le temps de réfléchir à ce que je viens de te dire. Et si jamais tu tiens malgrés tout à activer le 3éme sceau, tu n'auras qu'à me rejoindre sur Alira...

Sur ces mots, elle me tourna le dos et monta à bord d'un aéronef ammaré non loin de là.

Si je libérai le dernier sceau qui me permettrai d'atteindre le plein potentiel de mes capacités, je libérerai également une force démoniaque... ? Qu'est-ce que c'était encore que cette histoire...L'individu mystérieux n'avais jamais mentionné ceci...

Je retourna à bord de mon aéronef et aprés avoir dîner et répondu aux milliards de question que me posait Lysia, je parti me coucher en éspérant que l'indivu mystérieux m'apparaitrai en rêve pour m'éclairer sur la situation...
En attendant, j'avais fait mettre le cap vers le sud-ouest en direction de Dunriaks. Afin de gratter un maximum de distance pendant la nuit...


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Malheureusement, je me reiveilla le lendemain matin sans avoir fait le moindre rêve... Cet individu mystérieux avait totalement disparu de la circulation... Me laissant livrer à moi même avec cette quête sur les bras...
Aprés tout le chemin parcouru, ce serait idiot de ne pas réclamer le pouvoir qui m'est dû... Mais d'un autre coté, était-ce réellement le moment de me rajouter des ennuis sur le dos... ?

Je pris la matinée entiére pour réfléchir avant de faire mon choix.
Et au final, il s'avéra qu'il y avait plus de pour que de contre... Car ce pouvoir me seras d'une grande aide pour les événements à venir... Et d'un autre coté, si je ne suis pas capable de me débarasser de cette "force démoniaque" je ne pourrai jamais prétendre à affronter les autres démons qui peuplent Gaïa... Aprés tout, j'avais déja triompher de plusieurs sortes de monstres au fil des donjons parcourus... Un de plus ou de moins...

Je fis donc mettre le cap sur Alira... Et grâce au chemin parcouru durant la nuit, nous y fûment en seulement 2 petites heures.

Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien Recons11

Effectivement, la cité n'avais pas été épargné... Il y avais des travaux de reconstruction à chaque coin de rue...
Néanmoins le chantier semblait avancer à bonne vitesse. Cela semblait rassurant. Je me fis indiquer la demeure de Syvia par des passants, et une fois sur place, elle ne sembla même pas surprise de me voir.

Syvia : Est-tu sûr de ton choix ?
Malasore : Absolument certain. Je ne crains pas les forces des ténèbres.
Syvia : Mais ce démon là n'est pas n'importe quel démon... Il s'agit d'une entité qui n'existe que dans le but de se confronter à toi. En somme, c'est comme si c'était une partie de toi...
Malasore : Qu'importe. J'écraserai cette force démoniaque avec le pouvoir de la lumière.
Syvia : Bien... dans ce cas rentrons à l'intérieur. Mais je dois t'avouer que je n'ai jamais été préparé à ce genre de chose...


+ 18 :
Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien 0010
Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien 010
Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien 0-110
Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien 0-310
Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien 0-8-a10
Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien 0-8-b10
Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien 0-8-c10
Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien 0-8-d10
Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien 0-8-e10


Lorsque nos deux corp se mélangèrent enfin, la 3éme et dernière marque s'activa et illumina ma main droite.
L'intensité de cette lumière était si puissante qu'elle m'aveuglai, et petit à petit, l'environnement qui m'entourai disparaissait, totalement effacé par cette lumière blanche...

Je me remis peu à peu du choc lumineux et j'observa les alentours. Enfin... en réalité il n'y avait rien. Aucune forme, aucune texture. Seulement du blanc partout et Syvia ne semblait pas être dans les parages. J'était seul dans cet univers de blanc...

En regardant ma main droite je m'aperçut que les 3 sceau avait disparu de ma main. Effacés comme par magie !
Mais ce calme éphémère pris fin assez rapidement. Petit à petit, le blanc laissa place à du noir. Et au bout de quelques secondes seulement, cette étrange dimension entière était devenue mi-blanche mi-noire....

Et c'est seulement à ce moment là que quelque chose d'étrange s'opéra dans mon corps. Un grand frisson me traversa et me fit mettre genou à terre, c'est comme si une partie de moi s'était envolé !

Mais quelque part, je me sentait plus léger... plus lumineux... C'est comme si tout mon corp s'emplissait d'une lumière immaculée qui venait se mélanger à mon sang et remplir le vide senti précédemment...

Ce n'est qu'en relevant la tête devant moi, que je compris que ce pouvoir avait un prix...
Il fallait se débarrasser définitivement de tout ce qui était néfaste dans mon coeur...

Et la tâche ne serait pas aussi aisé que ce que je m'était imaginer...
Mon adversaire se tenait là, devant moi... Me guettant de ses yeux rouges et n'attendant qu'un mouvement de ma part pour commencer...

Je leva donc mon épée... Prêt à détruire la moindre parcelle d'ombre qui se dresserait face à moi...

Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien Malaso15
Malasore Dunriaks
Malasore Dunriaks
Légende
Légende

Messages : 116
Points : 214
Date d'inscription : 08/04/2019
Localisation : Les cités libres (Dunriaks)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien Empty Re: Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien

Message par Gan le Sam 25 Mai - 5:25

Malasore gagne 2 points de caractéristique.
Gan
Gan
Gan
Gan

Messages : 129
Points : 300
Date d'inscription : 16/03/2019

Voir le profil de l'utilisateur https://hentairpg.org/

Revenir en haut Aller en bas

Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien Empty Re: Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien

Message par Malasore Dunriaks le Sam 25 Mai - 23:12

OST:

Il ne me fallut qu'une fraction de seconde pour atteindre ma cible, mais c'était sans compter sur la réactivité de mon adversaire...

Nos lames s'entrechoquèrent violemment et l'environnement tout entier semblait se battre en même temps que nous.

Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien Af48f210

J'envoya la chaîne de mon bouclier immobiliser son bras fort afin de le priver de l'utilisation de son épée. Mais avant même que je ne le réalise, mon adversaire en avait fait de même et nous étions désormais tout les deux immobilisé au corp à corp...

Sans hésiter, je lui mis donc un coup de bouclier en plein visage afin de l'assommer et le faire lâcher prise, mais je fût une fois de plus surpris par sa célérité et mon bouclier s'entrechoqua avec le sien dans un éclat d'étincelles.

La chaîne de mon épée s'enroulas alors autour de son bouclier tandis que celle de mon adversaire s'enroulai autour du mien...

Ce démon était plutôt génant... c'était comme si je faisais face à un miroir et que je me combattai moi même...
Sa force et sa rapidité semblaient rigouresement identiques à mes propres compétences, tout comme son équipement...

La victoire reviendrait donc au premier qui parviendrait à prendre l'ascendant en touchant l'autre...
Inutile d'y aller avec des pincettes, il fallait tout donner !

J'activa l'aura de Dunriaks et je tira de toute mes forces sur les chaînes adverses afin de lui faire perdre l'équilibre ! Mais ce démon ne bougea pas d'un poil, il avait lui aussi activé une sorte d'aura démoniaque et imitai mon geste à la perfection.

Je lâcha donc l'emprise de mes chaînes sur ses armes afin de le déstabiliser et je me laissa attirer dans sa direction afin de lui coller un coup de pied monumental qu'il para avec son genou droit.
Je n'était pas parvenu à le blesser, mais j'avais au moins réussi à briser la symétrie de ce duel, l'espace d'un instant.

En me relevant, je constata qu'il avait également lâcher son emprise sur mes armes et qu'il se tenait immobile dans l'attente de mes prochaines actions...

Nous restâmes ainsi tout deux à nous regarder pendant plusieurs secondes avant que je ne me déçide à le charger frontalement en utilisant ma botte secréte du Châtiment divin !
Mais comme il fallait s'y attendre, mon adversaire possédait également cette technique à la différence prés que son épée était envellopé de ténèbres. Nous échangâmes donc une série de coup violents avant de reprendre nos distances en nous observant à nouveau.

C'est alors que je réalisa que ce clone ténébreux ne m'était pas tout à fait identique ! Si le combat était aussi symétrique c'était car ce démon semblait être droitier ! Il tenait son épée dans la main droite et son bouclier dans la main gauche tandis que je me battais avec l'épée dans la main gauche ...

Je pris donc le risque d'intervertir mes armes en prenant également ma lame dans la main droite. Et comme je l'espérai, mon adversaire ne m'imita pas sur cette action.
Je le charga donc de nouveau, mais je réalisa bien vite qu'au final le combat était toujours symétrique... d'une maniére différente...

En revanche mes coups étaient désormais moins violent que les siens étant donné que je ne frappai pas avec mon bras fort...

Il commençait à prendre l'ascendant sur moi... Et c'est alors que me vint l'idée de le laisser me toucher volontairement afin de le prendre par surprise !
Je fis semblant de le frapper frontalement avec mon épée, mais je retins mon coup à la derniére seconde tandis que sa lame fonça tout droit jusqu'à percuter mon épaule droite. Heureusement que je pouvais compter sur la solidité de mon armure pour éviter une blessure douloureuse... Et je profita donc de cette courte seconde d'opportunité pour lui trancher le bras droit !

Il recula en hurlant de rage tandis que je fonçai à pleine vitesse sur lui, prêt à l'abattre d'un coup d'épée bien plaçé. Mais il ne se laissa pas faire et para le coup avec son bouclier ! Me laissant alors le champ libre pour envoyer la chaine de mon propre bouclier s'enrouler autour de son cou.
Malheureusement pour lui, étant donné que je tenais mon bouclier de mon bras fort, il subissa la pleine puissance de mon coup et sa tête se sépara de son corp dans un gisement inintérompu de fluides noirs.

J'était finalement parvenu à l'avoir ce sale démon... Je m'assis afin de reprendre mon souffle et j'observa le corp de mon adversaire se disloquer dans une marée de fluides obscurs...

Ce fût probablement l'un des duel les plus épuisant et compliqué de ma vie...
Mais tandis que je me sentais en sécurité, je vis son cadavre se mettre à luire d'une aura violette très sinistre.
Je ressentais la noirceur de son aura démoniaque s'agrandir à toute vitesse ! Il n'était donc pas encore mort ?!

Je me releva et chargea dans sa direction pour transpercer son cadavre de plusieurs coup d'épée.
Mais rien n'y faisait ! Un choc de ténèbres me repoussa violemment de plusieurs métres, et le temps que je me relève, l'aura démoniaque avait totalement disparu !

À l'endroit où se trouvait son cadavre quelques secondes plus tôt se tenait désormais un portail étrange qui ne m'inspirai rien de bon... Ce démon avait-il réussit à prendre la fuite à travers ce portail... ?

Il n'y as qu'un seul moyen de le savoir... Je plaça ma lame devant moi et chargea tout droit dans le portail, prêt à embrocher tout ce qui se trouverait de l'autre coté...

Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien F524a510
Malasore Dunriaks
Malasore Dunriaks
Légende
Légende

Messages : 116
Points : 214
Date d'inscription : 08/04/2019
Localisation : Les cités libres (Dunriaks)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien Empty Re: Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien

Message par Malasore Dunriaks le Dim 26 Mai - 15:59

La transition d'univers fût très rapide et mon épée se planta dans une matière très solide.

Il me fallût un petit temps d'adaptation pour analyser ce nouvel environnement qui regorgeait d'informations visuelles... Mais avant même de me préoccuper de l'environnement, je perçut une présence dans mon dos et je me retourna instantanément !

C'était Syvia qui se tenait devant moi... et je réalisa bien assez vite que j'était enfaite revenu dans sa maison et que ma lame s'était encastré dans un mur...

Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien Sol_in11

Syvia : Tu est de retour ? Sa veux dire que tu as triompher ?
Malasore : Je ne sais pas...
Syvia : Comment sa ?
Malasore : Je pensais lui avoir régler son compte. Mais j'ai ressenti quelque chose d'étrange avant de revenir ici. C'est comme s'il avait gagné en puissance avant de se volatiliser...
Syvia : En tout cas, si tu te tiens devant moi c'est que tu as réussi à obtenir le pouvoir du sceau sans te faire tuer.
Malasore : En effet...
Syvia : Que compte tu faire désormais ?
Malasore : Eh bien, je dois tout d'abord dompter l'armée des monstres de Dunriaks... Mais il faut également que je parvienne à renouer le contact avec l'individu mystérieux qui m'apparaissait en rêve afin de m'assurer que ce démon à mon effigie soit bel et bien mort.
Syvia : Si j'obtient une vision à ce sujet je te tiendrait au courant grâce à la pierre de communication.
Malasore : Merci. Et désolé pour le mur.
Syvia : Oh ne t'en fait pas, de toute façon la cité entière n'est qu'un immense chantier à l'heure actuelle. Nous ne somme plus à sa prés.
Malasore : Bien, je crois qu'il est donc temps pour moi de retourner enfin sur mon île...
Syvia : Je prierai pour le bon déroulement de ton voyage.

Aprés les commodités d'usage, je quitta donc Alira afin de me rendre sur Dunriaks. Et j'en profita pour faire un point sur la situation.

Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien 439a4d10

Ce petit détour en Alira m'avais permis de gagner en puissance. Mais cela ne m'avait nullement libérer de mes interrogations sur ces mystérieux sceaux et les succubes déchues. Sans parler de ce démon qui as disparu de maniére on ne peux plus suspecte...

Lysia : Tout va bien Malasore ?

Lysia se tenait derrière moi, sur le pont principal de l'aéronef et elle semblait d'humeur plutôt joyeuse.

Malasore : Plus ou moins.
Lysia : Quelque chose te tracasse ?
Malasore : Non, ne t'inquiète pas. C'est juste l'accumulation des événements de ces derniers jours qui me fait réfléchir...
Lysia : Tu t'inquiète pour les cités libres ?
Malasore : Hein ? Non, pas vraiment... Les cités libres sont désormais fortement soudés et organisé. Elle sont à l'abri de tout danger pour le moment.
Lysia : Tu réfléchis à quoi alors ?
Malasore : Rien en particulier. Je me pose juste des questions sur Gaïa... Ces derniers jours j'ai rencontrés plusieurs forces démoniaques d'origine et de puissance différente...
Lysia : Oh...
Malasore : J'ai toujours pensé que ma destinée était uniquement de protéger le donjon de Dunriaks. Mais ces derniers temps, mes certitudes ont fortement été remises en questions... Devrais-je privilégier la défense des cités libres... ? Devrais-je traquer et éliminer ces démons qui peuplent Gaïa... ? Je ne saurai le dire... Mais je suis sûr d'une chose... c'est que les temps changent...
Lysia : En tout cas, quelle que soit ta destinée, tu sais que tu peux compter sur moi pour t'épauler !

Nous discutâmes ainsi pendant le reste du voyage et cela me permis de faire un peu le vide dans mes pensées...
En revanche, une fois arrivé à Dunriaks, je me souvint subitement que l'île avait été conçu pour qu'aucun aéronef ne la survole. Les monstres devait déjà être aux aguets, prêt à nous abattre !
Je fis donc poser l'aéronef en urgence sur la mer. Et nous accostions à l'unique port de Dunriaks quelques minutes plus tard.

Malasore : Marche bien dans mes pas, l'île est truffé de pièges.
Lysia : D'accord.

Il nous fallut 3 heures de marche pour rejoindre le château de dunriaks en empruntant tout les raccourcis et passage secrets de l'île.

Mais à peine avais-je franchi le seuil de la salle du trône, qu'une boule de feu géante vint s'écraser juste devant moi.

Mylia : Malasore ! Comment as-tu osé nous faire sa !

Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien 0_fure11

Mylia se tenait juste devant le trône et semblait de très mauvais poil. Comme il fallait s'y attendre... Du coin de l'œil je perçut également Igor qui était adossé à un mur et Reina qui se cachait derrière lui.

Malasore : Du calme Mylia, je vais tout t'expliquer.
Mylia : Tu nous laisse en plan au beau milieu de nul part et tu ne nous laisse aucune nouvelle pendant un mois entier ! Tu as une idée de la frayeur que tu nous as faite ?! Tu n'est qu'un crétin !
Malasore : Je...

Elle sauta les marches du trône d'une seule traite et vint s'affaler dans mes bras en pleurant.

Mylia : J'ai cru que tu étais mort !
Malasore : Je suis désolé...

Elle resta ainsi quelques secondes avant de sécher ses larmes et de lever la tête en me fixant droit dans les yeux.

Mylia : Ne refait plus jamais sa !
Malasore : ...
Mylia : Maintenant suis-moi, il faut qu'on parle.

Elle m'attira jusque dans notre chambre, et après avoir fermé la porte elle se retourna dans ma direction.

Mylia : Il faut que tu sache quelque chose...
Malasore : Hein ?
Mylia : Pendant que tu n'était pas là, j'ai lancer un sort de magie blanche sur moi-même afin d'analyser mon corp...
Malasore : Un sort de magie blanche ? Tu t'est blessé sur le trajet ?
Mylia : Mais non ! Je voulais juste vérifier quelque chose... et il se trouve que j'avais vu juste
Malasore : De quoi tu parles ?
Mylia : Je suis enceinte !
Malasore : Qu... ?

Enceinte... ? Alors que nous ne l'avions fait qu'une seule fois... ? L'idée de devenir père ne m'avais jamais effleuré l'esprit jusqu'à maintenant... ! Mais maintenant qu'elle m'annonçait sa, mes émotions se situait entre la surprise, l'incompréhension et la joie.

Mylia : Nous allons devenir parents !

La tristesse et la colère dont elle faisait preuve à mon arrivé semblait totalement dissipé, laissant place à de la joie à l'état pur.

Malasore : Et.. sais-tu si c'est un garçon ou une fille ?
Mylia : Parfaitement ! Comme je l'espérai, c'est bien le digne héritier de Dunriaks qui est caché à l'intérieur de mon ventre !

Tout allait si vite... J'allais donc réellement devenir pére... ?

-----------------------------------------------------------------------------------------------

Aprés cette nouvelle inattendu, je négligea la tâche qui m'incubait de dresser les monstres de l'île les premiers jours afin de digérer pleinement la nouvelle et de prendre soin de Mylia.
Mais je fût trés vite rattrapé par mon devoir et je me mis au travail une semaine plus tard.

Je passa alors les 8 mois suivant à enchaîner les tests de domptage, d'abord sur les monstres les plus faibles avant de remonter petit à petit sur les monstres les plus robustes, mais la tâche n'était pas si aisée...

------------------------------------------------------------------------------------------------

Lors du passage à la 9éme lune, je dû me résoudre à quitter ma tâche provisoirement afin de conduire Mylia et mon Ka-tet sur l'île la plus proche : Elispar.
Car Dunriaks n'était absolument pas un lieu propice à l'accouchement. D'autant qu'aucun d'entre nous n'avais de connaissance dans ce domaine...

Lysia était également tombé enceinte... et Mylia avait failli m'étrangler en apprenant ce qui s'était passé en son absence... Elle accepta néanmoins de me pardonner en apprenant les enjeux de mes actes... Mais elle me fit jurer de ne plus jamais toucher d'autre femme qu'elle.

-----------------------------------------------------------------------------------------------

Mylia et Lysia accouchèrent le même jour... et le soir même je devins père d'un fils et d'une fille. En revanche, seul le premier était réellement un membre de la famille Dunriaks... La seconde serait considéré toute sa vie comme une batarde et son éducation serait confié à Lysia, même si je veillerai toujours sur cette dernière...

De plus, je fis un rêve étrange ce soir là. Un rêve dans lequel jouait paisiblement 3 enfants... et je ne pût m'empêcher de croire que ce rêve était enfaite une vision de l'avenir...

Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien Les_en10

Et comme pour le confirmer, Syvia me contacta quelques temps plus tard pour m'apprendre qu'elle avait également accouché d'une fille...

-----------------------------------------------------------------------------------------------
Malasore Dunriaks
Malasore Dunriaks
Légende
Légende

Messages : 116
Points : 214
Date d'inscription : 08/04/2019
Localisation : Les cités libres (Dunriaks)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien Empty Re: Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien

Message par Malasore Dunriaks le Jeu 30 Mai - 18:25

Je passa les 2 mois suivant en Elispar... Afin de laisser pleinement le temps à Mylia et Lysia de se rétablir mais également afin de suivre la progression des recherches de Lusael. Cependant ce dernier était très occupé et en 2 mois je n'avais pu lui rendre visite que 3 fois... Et à chaque fois, il avais refusé de me montrer son prototype. Prétextant qu'il restait des détails à peaufiner...

Mais aujourd'hui était un jour différent ! La veille, Lusael m'avait convié en personne à rejoindre la salle d'expérimentation le lendemain afin d'admirer les résultats obtenus.

Je ne me fis pas prier, et je m'y rendis aussitôt que l'aube avait pointé le bout de son nez.

Lusael m'accueillit chaleureusement et pointa fièrement du doigt le centre de la salle.

Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien D1c55d10

Lusael : J'ai l'honneur de te présenter le Magicopillerusconvertisusmagicus
Malasore : T'as pas trouvé plus court comme nom ?
Lusael : Je plaisante voyons, ce nom est son assignation technique utilisé par les mages et inventeurs travaillant sur le projet. Cette invention ne possède pas encore de nom officiel en réalité.
Malasore : Sa me paraît plutôt gros et encombrant comme dispositif... comment sa fonctionne ?
Lusael : C'est extrêmement simple en réalité ! Il s'agit de 8 pierres de mana cristallisé et synchronisé qui forment une zone spirituelle entre elles. Toutes les matières élémentaires qui franchissent cette zone sont absorbés et converti en énergie qui se stocke dans le pilier au centre de la zone.
Malasore : "Matières élémentaires" ?
Lusael : En effet, l'eau, le vent, le feu, la lumière, les ténèbres ainsi que tout les autres éléments. Ce qui inclue également les aléas de la nature tel que la pluie, la foudre ou encore les tornades.

Malasore : Toute cette énergie est stocké dans ce pilier ? N'est-ce pas risqué si l'énergie absorbé est trop puissante ?
Lusael : Ne t'inquiète pas pour sa va. Le cristal intégré dans ce pilier peux emmagasiner d'énormes quantités d'énergies. Et il est possible de relâcher à tout moment l'énergie contenu dans le cristal grâce à un canon très spécial que nous sommes en train de développer.
Malasore : Mais c'est beaucoup trop gros comme dispositif !
Lusael : C'est vrai, et c'est l'un de ses gros défauts. C'est pourquoi nous développons cette technologie en relation directe avec Mispura. Nous comptons intégrer ce dispositif sur leur nouvelle génération d'aéronefs. Cela serviras à la fois de système de défense pour protéger les aéronefs de la magie et des catastrophes naturelles. Mais également à servir d'arme de contre-attaque en intégrant les canons directement au cœur des aéronefs.

Malasore : Sa as l'air plutôt efficace en effet... Si les aéronefs peuvent traverser les tempêtes et en plus emmagasiner de l'énergie pour faire feu ensuite cela nous donneras un avantage non négligeable en cas de confrontation en mer...
Lusael: En effet ! Cependant, comme toute invention, elle n'est pas exampt de défauts...
Malasore : C'est à dire ?
Lusael : Cette technologie reste trés menaçé par les attaques physiques tel que les tir de canons. Or les 8 pierres de mana sont répartis un peu partout sur les aéronefs afin de couvrir toute la zone. Et si ces derniers subissent de trop lourd dégât, le lien spirituel entre les cristaux se rompent instantanément.
Malasore : Je vois...
Lusael : Par ailleurs, dans son état actuel. Nous rencontrons également quelques difficultés à l'absorption des attaques élémentaires de terre...

Malasore : C'est déjà pas mal...
Lusael : Tu l'as dit ! Mais on ne compte pas se reposer sur nos lauriers. Nous travaillons activement à des dispositifs encore plus gros afin de pouvoir couvrir des îles entières !
Malasore : Des îles ?! Il vous faudrait des milliers de cristaux de mana pour arriver à un tel périmètre d'action !
Lusael : En effet, c'est là le cœur du problème.
Malasore : Ne serait-ce pas plus simple de réfléchir à des dispositifs plus petit au contraire ? Afin de protéger des hommes directement ?
Lusael : Impossible, enfin en tout cas pas avec des cristaux de mana. Huit Cristaux, c'est un minimum pour réussir à crée un lien spirituel ! Et il faut une certaine distance entre eux pour pouvoir les activer...
Malasore : Hmmm...

Un alchimiste entras soudain en trombe dans la pièce.

Résolutions et Détermination, les nouvelles épopées du Gardien F0c91d10

??? : Messire Lusael, nous venons d'obtenir de nouvelles données. Nous avons besoin de votre présence dans les plus brefs délais !
Lusael : Bien, j'arrive tout de suite.

L'alchimiste retourna d'où il venait aussi vite qu'il était arrivé tandis que Lusael me serrait la main.

Lusael : Bien, je crois que je vais être pas mal occupé pour ce dernier mois de l'année... Je ne pense pas avoir l'occasion de m'entretenir de nouveau avec toi d'ici là.
Malasore : Je comprend. Je ne vais pas tarder à retourner sur Dunriaks de toute façon...

Lusael commençait à se diriger dans la direction d'où était arrivé l'alchimiste tout en me saluant de sa main droite.

Lusael : Sache d'ailleurs que je compte réunir de nouveau les chefs des cités libres, le jour du nouvel an afin de présenter cette invention à tous. Et pour que nous puissions faire le point sur ce qui auras été fait ces 11 derniers mois dans l'organisation des défenses des cités libres.

Sur ces mots il disparut dans l'ombre d'un couloir, tandis que je me mis également en marche pour retrouver mon ka-tet.

Il n'avais pas tord, il seras bientot temps de faire le point sur les avancés de chacun... Et de mon coté ce n'était pas encore trés au point... Seulement 40% de l'armée des monstres de Dunriaks as été dompté. Et il s'agit des 40% les plus faibles... Ce n'est plus le temps de lambiner. Il faut rentabiliser ce dernier mois au maximum ! Aussi pris-je la déçision de quitter Elispar le soir même.

Mais durant le voyage, mes pensées ne pouvait se concentrer pleinement sur ma tâche lorsque je voyais mes enfants dans les bras de Mylia et Lysia...
Celà avait d'ailleurs été une véritable épreuve de leur trouver un nom.
Mais aprés de longs débats avec leurs méres respectives, ces petits anges avaient finalement pût obtenir le nom qui les suivraients toute leur vie...

Malumis, héritier de Dunriaks et sa demi-soeur Stella se trouvaient justement sous mes yeux... Mais je n'oubliai pas pour autant la petite Luna qui se trouvai au même moment en Alira dans les bras de sa mère...

Ces 3 là m'avaient donnée une raison supllémentaire d'œuvrer activement à la protection des cités libres... Et j'espére que lorsqu'ils auront atteint l'âge de raison, ils pourront voir de leur yeux un monde en paix...
Malasore Dunriaks
Malasore Dunriaks
Légende
Légende

Messages : 116
Points : 214
Date d'inscription : 08/04/2019
Localisation : Les cités libres (Dunriaks)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum