La naissance d'un royaume

Aller en bas

La naissance d'un royaume  Empty La naissance d'un royaume

Message par staz le Ven 21 Juin - 15:25

Ce texte à été passé sous le crible du puissant Rol-Vunshi, tout ce qu'il contient est donc approuvé par le modérateur de Cotobro.



Comme a mon habitude, je me rendais à la taverne du village, lorsqu'un inconnu m'interpella. Me retournant je vis qu'un nain trapu se dirigeait vers moi d'un pas pressé et lorsqu'il arriva à ma hauteur il me lança :
-Bonjour, je suis à la recherche d'un endroit ou crécher cette nuit. Je ne suis qu'un voyageur venant d'une ville secrète et indépendante cachée des yeux de tous depuis plusieurs décennies. Voyez-vous, il n'y a qu'une poignée de nains connaissant sont existence !
-Viens donc chez moi mon ami, tu m'en diras plus sur cette ville et en échange je te laisserai dormir sur mon divan. répondis-je avec intérêt.

De retour chez moi, j'invitai ce jeune voyageur à m'en dire plus, très intrigué par ses récentes révélations.
Le nain ne se fit pas prier, ayant visiblement besoin de se confier au parfait inconnu que j'étais. Avant même que j'ai le temps de m'installer à ses côtés, il se mit à déballer son lourd secret :
-Cette ville dont je te parlais toute à l'heure est située dans les entrailles de la terre.
Elle fut créé par un roi ancien qui quitta Cotobro pour étendre le savoir des nains au delà des frontières de son royaume, laissant son frère gouverner en son absence. Malheureusement, la cité connu des difficultés et cette nouvelle civilisation périclita bien vite...
Enfin tout cela est le passé ! Ce qui va t'intéresser c'est que maintenant, la cité à un système de gestion très particulier... Pour élire un nouveau roi, les Hauts de la cité organise le Grand Tournoi des Rois, selon les rumeurs il s'agirait d'une tradition issue des civilisations peuplant les Montagnes de Mortil.

-Quel est le principe de ce tournoi ?
-Il est divisé en deux épreuves. Le but est d'obtenir le plus de points au cours des défis pour être nommé vainqueur. Mais ces épreuves sont bien trop dangereuses pour un nain comme moi...

De plus en plus intéressé je lui fis signe de continuer son histoire.

-Généralement la première épreuve porte sur la stratégie. Les volontaires sont à la tête d'un petit contingent et doivent remplir des objectifs. La deuxième épreuve se passe en solitaire, il s'agit avant tout de faire une démonstration de force. Je ne peux t'en dire plus, les épreuves changent à chaque tournois...
-Donc, si j'ai bien suivis, n'importe quel nain peut devenir roi ?
-Oui, c'est bien cela.

Ravi de cette nouvelle et bien décidé à profiter de ce système imbécile je m'exclamai :
-Dans ce cas nous partons dés demain !


[...]


La nuit fut longue, mais le matin finit par arriver alors que je pensais encore aux révélations de mon nouveau compagnon.
Je n'avais cessé de douter :
-Et si cet être trapu m'avait mentit ? Son discours aurait dû me paraître invraisemblable mais je n'en avais cure, le désir de la couronne d'un royaume inconnu était plus fort que ma raison.

C'est après avoir préparé mes affaires pour ce long voyage que nous sommes partit en direction du port. Nous devions louer un navire pour nous rendre par delà les mers. Ne voulant pas perdre de temps, j'entrai précipitamment dans une minuscule échoppe et sans aucune raison le renversai par terre avec violence avant de lui aboyer :
-Je veux un bateau ! Donne moi un bateau sans canons ou je te bute !

Cette altercation causa de nombreux problèmes pour Thalgor et son nouvel ami nain mais notre cher aventurier n'a pas eu le courage de les raconter, c'est pourquoi nous passons directement à la suite.

La naissance d'un royaume  Bateau10

Le périple commença et la première journée fut plutôt calme, nous pêchions pour faire passer le temps, ce nain n'ayant aucune conversation.
La nuit tomba finalement et nous nous endormîmes bien vite. Mais alors que nous dormions à poing fermés, une tempête s'abattit sur notre navire, et malgré notre bravoure les vagues et typhons emportèrent notre barque par le fond.


La naissance d'un royaume  Image10

Alors que nous tentions vainement de garder la tête hors de l'eau, combattant pour respirer dans cette mer abyssale, une énorme vague s'abattit sur nous, m’assommant à moitié. Je finis par perdre connaissance malgré ma détermination.
staz
staz
Vétéran
Vétéran

Messages : 30
Points : 60
Date d'inscription : 29/04/2019
Localisation : france

Revenir en haut Aller en bas

La naissance d'un royaume  Empty Re: La naissance d'un royaume

Message par staz le Dim 7 Juil - 11:03

Ce texte à été passé sous le crible du puissant Rol-Vunshi, tout ce qu'il contient est donc approuvé par le modérateur de Cotobro.



La naissance d'un royaume  Ba03bf10

Englouti par les flots, j'eus la chance de me retrouver dans une caverne dans laquelle, Oh miracle, il n'y avait pas une once d'eau.
Intrigué par ce phénomène défiant toute logique, je... n'y fis pas du tout attention et me mit à suivre un petit sentier, réalisant par je ne sais quel moyen que je me trouvais sous la mer. Je réalisai par la même occasion que le nain qui m'accompagnait n'était plus avec moi et attristé je... ne pris pas un instant pour dire une prière et continuai ma route.

Le chemin était très long, j'avais pris une direction au hasard, me fiant à ma chance qui semblait en vogue pour le moment. Après quelques heures je m'arrêtai près d'un cours d'eau dans lequel je réussi à pêcher quelque poissons. Mais alors que j'allumais un feu (sous la mer je le rappelle), des bruits de pas lourds attirèrent mon attention.
Téléportant mon marteau dans mes mains j'hurlai :
-Banzaaaaaï ! avant de me ruer vers la créature à l'origine de ces sons.

La naissance d'un royaume  93430e10

J'aperçu alors une créature étrange dont l’œil unique me fixait avec intérêt. Sa stature imposante me fis penser qu'il en voulait à mon repas et j'engloutis vite mes poissons sans prendre la peine de les cuire.
Je préférai ensuite attendre en plein milieu du chemin pour affronter cette bête affreuse. Ma stratégie frontale fonctionna car le cyclope tenta de m'attraper d'un geste maladroit, mais sans lui laisser le temps d'agir je lui explosai l’œil avant de lui fracasser le crâne avec délectation.

Je continuai donc ma route le sourire aux lèvres, ravi d'avoir put me charger de cette menace sans encombre.
J'arrivai alors devant deux immenses pores gardées par [vous demanderez à Thalgor il ne l'a pas précisé] et sans difficulté je pénétrai dans la ville.

Curieux de nature j'entrepris d'écouter les conversations des gardes et je surpris l'un d'eux dire cette phrase qui me glaca le sang ;
-Pfff, mon fils a laissé s'échapper "Blindy" son cyclope de compagnie et sa mère me tanne pour que j'aille le chercher sans tarder. Comme si il pouvait arriver quelque chose à un Cyclope Transporteur !
Bon ok Thalgor a pas vraiment mis ça à la base. Mais ça me faisait plaisir.

La naissance d'un royaume  70ed1710
staz
staz
Vétéran
Vétéran

Messages : 30
Points : 60
Date d'inscription : 29/04/2019
Localisation : france

Revenir en haut Aller en bas

La naissance d'un royaume  Empty Re: La naissance d'un royaume

Message par Gan le Dim 7 Juil - 14:22

Thalgor gagne +1 de caractéristique pour l'ensemble des ses aventures.
Gan
Gan
Gan
Gan

Messages : 110
Points : 287
Date d'inscription : 16/03/2019

https://hentairpg.org/

Revenir en haut Aller en bas

La naissance d'un royaume  Empty Re: La naissance d'un royaume

Message par staz le Dim 7 Juil - 16:02

Ce texte à été passé sous le crible du puissant Rol-Vunshi, tout ce qu'il contient est donc approuvé par le modérateur de Cotobro.


Je suis dans cette ville étrange depuis presque deux semaines.
Les gens d'ici ne font pas attention à moi, après tout ce sont tous des nains et ils n'ont pas l'air fort différent de ceux de la surface. J'ai profité de ma présence ici pour étudier vaguement leur société, après tout je suis sans doute dans la ville dont me parlait mon ami noyé et si tel est le cas, j'en serai bientôt le roi.

Au cours de mon étude sommaire je remarquai une chose importante, les nains d'ici sont quasiment tous des artisans (doués ou non), les forgerons et les orfèvres ne sont pas aussi rare qu'en surface.
Malgré mes recherches, je n'ai toujours pas trouvé le moyen de quitter cet endroit. Bien que je n'en ai pas envie étant donné ma volonté d'accéder au trône.

Alors que je continuais mes recherches dans cette cité, un portail apparut devant moi et sans vraiment réfléchir j'y plongeais la tête la première en criant mon cri de guerre préféré :
-Banzaaaaaaï !

Contrairement aux autres fois, j’apparais sous une forme psychique et je ne peux pas interagir avec le monde autour de moi et c'est avec un intérêt certain que je regarde une mise à mort se dérouler devant moi.
C'est après une poignée de seconde, alors qu'il va être mis à mort, que je reconnais Nym Baenre qui dans un dernier souffle murmure une chose que je n'entendit pas, tant j'étais concentré sur la dague d'Assylem que son adversaire tenait en main. Un tel objet... tant de pouvoir...

Lorsque l'assassin finit par ranger l'objet je constatai avec dépit que Nym était mort depuis longtemps, et eut une petite pensée pour ce dernier.
Ah non ! Un autre portail s'était ouvert en plein cœur de "l'arène" et oubliant le cadavre encore chaud du dénommé Baenre j'admirai Malasore Dunriaks faire son entrée.
Un combat moins passionnant s'ensuivit et Malasore finit par décapiter le détenteur de la dague.

Quelques instants après j'apparu aux côtés d'autres gens d'on le nom ne me revenait pas.
Après une brève discussion dont je ne me rappelle pas, un phénix se jeta sur nous et un rude combat s'ensuivit. Sans les talents stratégique d'un vieil homme présent à mes côtés, jamais je n'aurais put m'en sortir. C'est d'ailleurs lui qui courageux comme il l'était, s'empara de l'épée légendaire qui nous avait été offert par Astéa avant de la remettre, avec l'accord de tout le monde, au roi de Gahrel.
Pendant qu'ils discutaient je pataugeais dans une petite rivière à proximité, tentant de récupérer des cendres mouillées du Phénix.

[...]

Revenu de cette bataille, je décidai de créer un anneau enchanté grâce aux cendres que j'avais pu récupérer.
Malgré la qualité exécrable de ces cendres, l'un des orfèvres promis d'en créer un anneau magique surpuissant, forgé dans le plus pur des métaux.

Et après quelques heures de travail, le commerçant me remet l'anneau, non sans m'avoir sous-tiré une quantité colossale d'or. Ravi de ma nouvelles acquisition, j'entrepris de lui trouver un nom et optai pour : l'anneau du Phénix.
L'orfèvre l'ayant conçu m'avait assuré qu'il m'immunisait au feu et il me tardait donc de rencontrer un dragon pour me baigner dans ses flammes.
Même si en y pensant après coup, je me mettais à douter longuement sur l'efficacité réelle de cet anneau.

La naissance d'un royaume  Ring10

Mais avant toute chose, il me fallait occuper la place de roi de Darom.

Oui je sais, vous vous demandez ce qu'est Darom. Et bien figurez vous qu'il s'agit du nom de la cité naine. Comment ça ça sort de nulle part ? Vous êtes franchement dur à la fin !
staz
staz
Vétéran
Vétéran

Messages : 30
Points : 60
Date d'inscription : 29/04/2019
Localisation : france

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum