Oprya, et ses marchés aux esclaves.

Aller en bas

Oprya, et ses marchés aux esclaves. Empty Oprya, et ses marchés aux esclaves.

Message par Gan le Mer 18 Sep - 18:21

Oprya, et ses marchés aux esclaves. B69988fc58d43a6e769a78e8528e7767

Population: 10500

Puissance militaire:
-Terrestre: 500
-Naval: 150
-Aérienne: 0

Civilisation:
-Economique: 300
-Ressources: 150
-Education: 1200


Racisme: Très élevé
Religion: Athée
Criminalité: Elevée
Corruption: Elevée
Législation: Une taxe de 200% est comprise lorsqu'un esclave est vendu à un étranger de Gahrel
Folklore: Fête des plaisirs (1er jour de la 12ème lune)



Comme  son nom l'indique, Oprya est le plus grand marché aux esclaves, et un port autonome qui permet d'envoyer les esclaves aux quatres recoins de Gaïa. Même si cette pratique n'est pas toléré dans les autres royaumes, on notera que de plus en plus d'esclaves sont vendus à l'étrangers. Particulièrement dans les cités libres.
Le prix varie de 100 pièces d'or pour la main d'oeuvre, jusque 10.000 pièces pour les plus belles femmes.
Les esclaves sexuelles sont les plus vendus à Oprya, mais ce marché est rattrapé par la vente de guerriers, utilisé à l'arêne de Grimus ou pour garantir la sécurité des nobles de Gahrel.

Oprya, et ses marchés aux esclaves. Page-002

Le quartier Ouest d'Oprya est réservé à la vente de guerriers, le quartier Nord réunis les esclaves sexuelles, tandis que le quartier Est rassemble les esclaves à usage domestique.
Cette ville est connue pour être la plus raciste du royaume de Gahrel, et il ne fait pas bon vivre pour les étrangers.
Gan
Gan
Gan
Gan

Messages : 110
Points : 287
Date d'inscription : 16/03/2019

https://hentairpg.org/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum