Birgril Darôk - Le Naïf

Aller en bas

Birgril Darôk - Le Naïf Empty Birgril Darôk - Le Naïf

Message par Edvart le Mar 17 Mar - 18:40

Birgril Darôk - Le Naïf Birgri10

Nom: Birgril Darôk
Race: Nain
Classe: Guerrier
Métier: Mineur / Mercenaire / Aventurier
Année de naissance: Année 155 (31 ans)
Originaire de: Pandora / Les Mines de Fran

Histoire :

Toute sa vie, Birgril a vécu sous les moqueries, à l'écart des autres, malgré son travail de grande qualité pour extirper les meilleurs minerais. Des surnoms, il en a eu à la pelle. Gros Doigts, Brise Forge, l'Hirsute... Jamais quelque chose de valorisant. Et pourtant, il se tuait presque à la tâche pour se faire accepter parmi les siens. Sa morphologie uniquement taillée pour le combat faisait qu'il ne savait pas faire grand chose d'autre que de défendre lui et les autres. C'était lui qui stoppait les bagarres entre collègues, mais à chaque fois, on le dévisageait comme s'il avait mal agit, pareil lorsqu'il sauvait des mineurs des éboulements, comme s'ils avaient honte de lui donner crédit même après un tel acte. Il arrivait que très rarement qu'on le remerciait pour cela, et c'était vite oublié.

Sa force était sa seule alliée en ce monde cruel et peu reconnaissant. Pourtant, il ne se soumettait jamais aux ténèbres, luttant pour ne pas crier vengeance, et au contraire, continuer d'avancer, espérant de tout cœur le jour où enfin il existerait aux yeux des autres. Il avait été un piètre forgeron lorsqu'il avait essayé, car il cassait toujours les armes avec sa force. C'est pour ce genre de choses qu'il a décidé de quitter la Cité Minière, non pas par lâcheté, mais au contraire pour prouver qu'il avait sa place là, quelque part. Birgril croit fort en Astéa et s'est toujours dit qu'il était voué à de plus grandes choses que de rester dans le noir à donner des coups de pioche et il la remercie souvent de lui avoir donné cette force, afin d'aider son prochain, plus que soit même.

Après avoir quitté les mines, presque sous les cris de joie ironique et quelques huées, Birgril commença son voyage jusqu'à la capitale. Il envisageait de se faire accepter pour des missions d'ordre public pour commencer, en allant voir des recruteurs, même si c'était juste pour faire déguerpir une bande de malfrat. Il fallait bien commencer quelque part. Le nain vivait dans la rue, au plus près de la misère mais surtout des opportunités. Mais il ne se rabaissait jamais au vol, seulement au service rendu. Il passait beaucoup de temps à prier Astéa lorsqu'il ne trouvait personne à sauver ou aider. Cependant, il a parfois du mal à calmer ses pulsions et il lui arrive, dans le feu de l'action, de commettre des erreurs qu'il est prêt à avouer et assumer.

Equipement:

Armure lamellaire
Marteau de guerre

Notes:

Ne sait ni lire ni écrire
N'a pas une grande hygiène
Ne se rends pas toujours compte des choses


Dernière édition par Edvart le Jeu 17 Sep - 20:28, édité 2 fois
Edvart
Edvart
Héros
Héros

Messages : 21
Points : 31
Date d'inscription : 04/09/2019
Age : 23
Localisation : Dans un temple sous terrain, plongé dans l'oubli

Revenir en haut Aller en bas

Birgril Darôk - Le Naïf Empty Re: Birgril Darôk - Le Naïf

Message par Edvart le Ven 20 Mar - 11:49

Les pensées de Birgril Darôk

Bon, j'suis arrivé à Pazen. C'était pas facile pour moi, non, non. Le pauvre Nain que j'suis. Mais voir le soleil, ça me fait du bien. Ouais. Je peux penser à autre chose, à mon avenir. Peut être.

Le monde, j'le pensais pas si vaste. Surprenant qu'il est ! Mais tant mieux. Me suis pas beaucoup reposé. J'ai rencontré beaucoup de gens. Muh-Laus, un vrai frère, Vomer ce drôle de gars, Karl, mon patron, Pao'rhim, ce sauvageon, Darium, ce Dieu vivant ! Et enfin, Eva, terrible et charmante, Dario le fourbe mais bon vivant.

Ce beau monde m'a emmené partout dans la ville. J'ai découvert des coutumes de Cotobro, j'ai enquêté sur le meurtre d'une pauvre chanteuse, Astéa ait pitié. J'ai failli me noyer, j'ai perdu mon équipement, j'ai pris un contrat avec Eva et Dario, ça s'est bien passé. Bref, je regrette pas d'avoir quitté Fran. Je découvre le monde, je me rends utile. Mais je repense à ce bandit. J'ai fracturé son crâne. CRAC ! Ma conscience a pris un coup, il allait s'en remettre, mais c'était pas une vie. Je l'ai étouffé. Proprement. De retour à Pazen, priant Astéa.


Dernière édition par Edvart le Ven 18 Sep - 12:57, édité 2 fois
Edvart
Edvart
Héros
Héros

Messages : 21
Points : 31
Date d'inscription : 04/09/2019
Age : 23
Localisation : Dans un temple sous terrain, plongé dans l'oubli

Revenir en haut Aller en bas

Birgril Darôk - Le Naïf Empty Les Pensées de Birgril 2

Message par Edvart le Jeu 26 Mar - 12:44

Bien reposé, j'ai pu récupérer de ma dernière aventure. Ce groupe, j'l'aime bien ouais. Et y a pas à dire, Siler a une super taverne. On cherchait quoi faire maintenant. Une fille est entrée. Chasseuse. Directement, se propose pour intégrer le groupe. Je suis content ! Besoin de bras en plus. Une femme entre en pleurant, mais j'suis pris par mon repas. La nouvelle va voir la femme, et revient, déçue. Puis Daario ou Eva, j'sais plus, y va. Des problèmes de loup, mari tué. Groupe pas trop intéressé, on est allé au château demander des contrats.

Sur place, on parle de problèmes de loups et de brigands. On a deux contrats. On retourne voir la femme à l'auberge. On a nos infos et on fait nos achats. J'ai rien pris. La petite Rou a pris un poney. Nous sommes partis, chemin tranquille. Forêt, avec des arbres et tout. Joli, vraiment. On a posé les montures, puis on a suivi la piste. Premier groupe de loups. Rou tente d'en dresser un, ça a air d'aller. Mon marteau écrase deux loups, Daario est en difficulté, Eva tire des cailloux. On prends nos trophées, je vais voir Rou. Il faut achever la bête, j'arrive pas proprement. Elle le fait. Elle pleure, elle voulait devenir amie avec le loup. Je peux comprendre. Pauvre Rou, je propose mon épaule pour pleurer.

Birgril Darôk - Le Naïf 84e25b10

On retrouve les deux autres plus loin. Une rivière, encore. J'sais pas ce que j'ai avec l'eau. Malédiction. Rou y va, discrète. Je la suis, normalement, et je nage bien. Mais bruyant, car je cherche Eva et Daario. Le reste de la meute se jette sur moi. J'ai bien failli y passer ! Cinq loups sur un pauvre nain. Pas eu de vrais dégâts, mais traumatisé. J'ai fui à la nage, et je suis sur l'autre rive. Merci rivière. Le combat, la bas, est acharné. Je rejoint le pont que j'ai vu, j'attends. Rou est revenue, puis Eva et Daario. L'Alpha réuni sa meute. Nous partons, trophée en main, de retour à Pazen. Récompensés, mais à moitié. On reviendra. Prévoir bouclier.
Edvart
Edvart
Héros
Héros

Messages : 21
Points : 31
Date d'inscription : 04/09/2019
Age : 23
Localisation : Dans un temple sous terrain, plongé dans l'oubli

Revenir en haut Aller en bas

Birgril Darôk - Le Naïf Empty Les Pensées de Birgril 3

Message par Edvart le Lun 20 Avr - 3:13

Ça fait pas une lune, mais j'ai jamais fais autant de choses qu'après mon départ de Fran. Tout va vite. J'ai joué les enquêteurs, j'ai traversé tout Pazen, j'ai rencontré du beau monde, j'ai attaqué des loups... Je compte pas les fois où j'ai risqué ma vie. Mais c'est toujours mieux que d'rester dans l'noir à marteler la roche. J'avais pas ma place dans les mines, je l'remarque que maintenant. Peut-être que c'est à force de prier Astéa ? En tout cas, j'suis content d'avoir retrouvé tous mes amis. Y a eu un tournois. C'était l'occasion parfaite de prouver mon existence à Pazen. J'aurais peut-être pas le pardon de mon père et de frère, mais au moins, je me suis montré.

Ces elfes se sont bien débrouillée. Elles sont spéciales, comme d'autres gens qu'il y avait, notre Müh-Laus avec. J'sais pas ça veut dire quoi tout ça, mais c'est important. Les combats sont passés, et on a pris du repos. J'ai fait un groupe avec Rou. Le Marteau saillant et la Plume pailletée. On a tenu bon. Il y a eu un problème en cuisine, les elfes étaient en colère. 'avaient faim. Dario a goûté le sang par terre, j' sais pas pourquoi. Il a été empoisonné. Mais tout s'est arrangé grâce  à Karl et Eva.

Birgril Darôk - Le Naïf Img_2012

Cheveux Rouges nous a rassemblés. Il était très sérieux. Il voulait qu'on parte en mission avec lui. A Levalune, vers la maison... Mais c'qu'il à dit, ça m'a inspiré. On est un Cas Tête. Un genre de groupe, lié par le Destin. On doit vaincre le Mal qui ronge Gaia, même si on doit en mourrir. J'ai pas peur d'la mort, je pense à mon peuple, ma famille, mes amis, à Gaia. J'veux plus décevoir personne. Tout ça, ça donne un nouveau sens à ma vie, alors oui, j'ai accepté l'offre de Müh-Laus comme Karl, Vomer et Rou. J'le suivrait, jusqu'à la mort. Pour la Lumière, pour Astéa !
Edvart
Edvart
Héros
Héros

Messages : 21
Points : 31
Date d'inscription : 04/09/2019
Age : 23
Localisation : Dans un temple sous terrain, plongé dans l'oubli

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum